Imprimer

Qu'est-ce qu'une épargne de précaution ?

Il est important de se constituer une épargne de précaution : c'est la première étape d'une bonne stratégie d'épargne.

0 réaction(s) Réagir
L'épargne de précaution

Pourquoi se constituer une épargne de précaution ?

Il arrive souvent aux ménages de devoir faire face à des dépenses qui ne sont pas prévues dans le budget familial (accident de voiture, réparations diverses, chaudière à changer, etc.).

Pour pouvoir avancer des fonds, sans toucher à l'épargne placée à long terme et sans mettre en danger l'avenir financier du foyer, il importe d'avoir à disposition immédiate ce qu'on appelle une épargne de précaution.

C'est encore la meilleure manière d'éviter de prendre un crédit à la consommation coûteux et aléatoire ou d'avoir recours à une réserve d'argent dont le taux d'intérêt peut se révéler élevé. Tous les ménages, quel que soit leur niveau de vie et leurs revenus sont concernés par la nécessaire constitution d'une épargne de précaution.

Comment se constituer cette épargne ?

Le plus simple est de placer une partie de ses revenus, du compte courant vers un livret d'épargne, au moyen d'un virement mensuel. L'expérience montre qu'il vaut d'ailleurs mieux ouvrir ce livret d'épargne dans une banque  différente de celle qui abrite le compte courant, car ainsi, la tentation d'y "piocher" facilement, en cas de besoin ponctuel, est moins forte.

Une épargne sécurisée et liquide

Cet argent doit être placé sur des produits sécurisés et liquides, afin d'être disponible immédiatement. L'épargnant doit pouvoir en disposer dans les 72 heures maximum. Pour autant, cet argent doit continuer malgré tout à grandir, grâce aux intérêts qu'il génère, en toute sécurité.

Il n'est pas question de prendre le moindre risque et on ne doit pas bloquer cet argent, même pour une courte période. Il s'agit également d'éviter les pénalités en cas de retrait.

Où placer son épargne de précaution ?

La performance n'est pas l'objectif premier. En conséquence, les livrets d'épargne règlementés, et parmi eux le livret A, sont a priori, les placements les plus pertinents pour déposer cette épargne de secours.

Néanmoins, il ne faut pas négliger les comptes sur livrets proposés par l'ensemble des banques et notamment par les banques en ligne, avec leur taux promotionnels périodiques. Ces derniers sont à comparer avec les livrets réglementés et peuvent se révéler tout aussi intéressants, même s'il convient de prendre en compte la fiscalité appliquée à ces produits.

Le montant de l'épargne de précaution diffère d'un ménage à l'autre et dépend du train de vie de chacun. Souvent on conseille de mettre de côté l'équivalent d'au moins trois mois de salaire, c'est-à-dire environ 20% des revenus d'un ménage.

Réagissez à cet article

? Ce code permet de nous prémunir des sollicitations automatisées par des robots informatiques.
Merci de saisir la suite des 6 caractères affichés dans la zone dédiée.