• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Le crédit renouvelable : mode d’emploi

Le crédit renouvelable est une  somme d’argent  à utiliser librement, en une ou plusieurs fois, pour effectuer des achats.

credit renouvelable

Proposé par des banques, des organismes spécialisés et des enseignes de la grande distribution, ce mode de financement est complexe et doit être utilisé avec précaution. Son cadre légal a d’ailleurs été renforcé ces dernières années.

Des modalités de remboursement spécifiques

Le crédit renouvelable peut être assorti d’une carte, au dos de laquelle la mention « carte de crédit » doit être lisible. Par défaut, vous réglez vos achats au comptant. Votre accord est donc requis pour utiliser votre crédit. Les avantages procurés par cette carte ne peuvent pas être conditionnés à l’utilisation de votre crédit.

Le montant mis à disposition dans le cadre d’un crédit renouvelable diminue au fur et à mesure des achats payés « à crédit ». Il se reconstitue progressivement, au fur et à mesure de vos remboursements, dans la limite du plafond défini dans le contrat.

Les modalités de remboursement sont spécifiques et leur calcul parfois complexe. Les intérêts que vous remboursez ne portent que sur le montant de crédit utilisé. La mensualité peut donc varier en fonction de la somme utilisée. Chaque échéance comprend un remboursement minimal du capital emprunté, qui ne peut être inférieur à 15 €.

L’organisme prêteur vous adresse un relevé mensuel qui vous aide à suivre votre crédit. Ce relevé précise, notamment, le montant de l'échéance mensuelle et la part des intérêts, le capital disponible et le nombre de mensualités restant dues.

Un dispositif légal renforcé

Le crédit renouvelable est régi par le Code de la consommation (article L. 311-1 et suivants). Mais son cadre légal a été renforcé à deux reprises, par les lois Lagarde (2010) et Hamon (2014) afin, notamment, de limiter la durée de remboursement et d’éviter les situations de surendettement.

Ainsi, depuis le 1er mai 2011, la durée maximale de remboursement ne peut pas dépasser 36 mois pour un crédit inférieur ou égal à 3.000€, et 60 mois au-delà de 3.000 €.

Par ailleurs, si un crédit renouvelable d’un montant supérieur à 1.000 € vous est proposé en magasin ou sur un site de vente à distance, l’organisme prêteur doit accompagner son offre d'une proposition de crédit amortissable. A compter du 18 décembre 2015, il doit aussi vous communiquer, de façon claire, le fonctionnement, le coût et les modalités d'amortissement de ces deux offres, selon au moins deux hypothèses de délai de remboursement.

Une reconduction tacite tous les ans

La durée d’un crédit renouvelable est de 12 mois, reconductible tous les ans tacitement, mais pas forcément aux mêmes conditions. 3 mois avant l'échéance annuelle, le prêteur doit vous informer des éventuelles nouvelles conditions. Si vous les refusez, vous devrez rembourser le capital utilisé aux conditions initiales.

A tout moment, vous pouvez demander la réduction du montant de votre crédit, mais aussi la suspension ou la résiliation de votre contrat. Vous devrez alors rembourser le montant du crédit utilisé selon les termes du contrat.

Non utilisé pendant douze mois, votre crédit renouvelable peut aussi être suspendu, à l’initiative du prêteur cette fois. Vous recevez alors un document à lui retourner au plus tard 20 jours avant la date d'échéance du contrat, sans quoi il est suspendu. Si vous ne réactivez pas votre crédit, le contrat sera automatiquement résilié 12 mois après cette suspension.