• Compte Bancaire
    Jusqu'à 80€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    jusqu'au 30 mai 2017

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. 
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 30 mai 2017
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 29 juin 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 30 juin 2017 et 50€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 02 mai 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    50€ offerts *
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 30/06/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 02 mai 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

     

  • Crédit immobilier
  • Mag

Paiement sans contact, paiement mobile : que retenir ?

Pourquoi les chiffres de fraude bancaire en ligne grimpent-ils aussi vite ? Combien de commerçants sont-ils équipés de terminaux permettant le paiement sans contact ? Le point avec des experts.

Les réponses d'Elodie Toustou - Journaliste spécialisée pour Mieux Vivre Votre Argent - et d'Olivier Ramos - Responsable service produit chez Monext

Elodie Toustou - Le nombre d’achat réalisé sur Internet grimpe à une vitesse impressionnante. C’est d’ailleurs pour cette raison que les chiffres de la fraude sur Internet augmentent plus rapidement que dans les commerces physiques.

Aujourd’hui, seuls 240 000 commerces sont aujourd’hui équipés de terminaux NFC qui permettent d’accepter des paiements par carte bancaire sans contact ou par mobile. Il y a environ un million de terminaux en France, cela représente donc environ 25 % des terminaux.

Olivier Ramos - Bien entendu, les terminalistes sont très motivés pour équiper les commerçants avec des terminaux NFC. Mais il faut que les commerçants suivent.

Thomas Blard - On se souvient que l’échec de Moneo est notamment dû à la complexité de fonctionnement : savoir qui touche quoi en termes de commission. Est-ce que pour le NFC c’est plus clair ou est-ce que les enjeux sont les mêmes ? Y a-t-il toujours le même bras de fer ? Quel est le niveau des commissions aujourd’hui sur les cartes bancaires ?

Olivier Ramos - Il s’agit toujours de quelques pour-cent mais ces niveaux changent en fonction des banques. La fourchette serait plutôt entre un et trois pour-cent. On peut même descendre en dessous d’un pour-cent.

Thomas Blard  -Concernant le NFC, s’agit-il des mêmes niveaux de commission ?

Olivier Ramos - Comme sur les paiements en carte NFC on se situe plutôt sur des niveaux de paiement autour de 20  € , il y a des règles particulières. Le taux est donc un peu moins élevé.