• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Tendance : une ruche dans son jardin

C'est la nouvelle tendance, et si vous aussi vous installiez une ruche dans votre jardin ? Conseils et explications.

ruche

Abriter une colonie d'abeilles dans son jardin, produire son propre miel et au passage participer à protéger la biodiversité est tout à fait possible, à condition de suivre quelques règles… et d'être motivé !

Installer une ruche dans son jardin présente de plusieurs avantages, le principal étant bien sûr de produire son propre miel : de quoi rendre les petits-déjeuners festifs et épater les amis. Une ruche produit en moyenne de 10 à 40 kg de miel par an. Attention toutefois, vous ne pourrez prélever la récolte de vos abeilles que la seconde année, la première année leur permettant de se constituer une réserve alimentaire essentielle à la survie de la colonie. Il faudra donc attendre fin avril/début mai de la seconde année pour vous régaler.

Si vous avez la main verte, les abeilles seront également de précieuses alliées pour polliniser vos plantes et donc favoriser leur reproduction. Attention toutefois, vous devrez adapter pour soigner vos plantes car les pesticides sont la première cause de mortalité des abeilles.

Des contraintes administratives faibles

Règles d'hygiène, modèles de ruche, sélection des reines, récolte du miel : avant de vous lancer dans votre nouvelle vie d'apiculteur amateur, mieux vaut prendre le temps de vous préparer et prendre contact avec des apiculteurs plus expérimentés. Pour mémoire, 97 % des apiculteurs en France sont des amateurs. Jamais avares de conseils, ils sauront vous orienter dans vos choix et vous donner des astuces.

Côté réglementaire, vous devez également vous plier à un certain nombre de contraintes. Pour commencer, vous devez vous déclarer auprès de la direction des services vétérinaires de votre département qui vous délivrera un numéro d'apiculteur. Pensez également à appeler votre assureur pour rajouter une clause spécifique à votre assurance responsabilité civile.

Concernant la ruche, elle doit généralement être installée à 20 mètres d'une rue principale, à 100 mètres d'un bâtiment publique et à 2 mètres d'une limite de propriété. Ces distances peuvent varier d'un arrêté préfectoral à l'autre. Par ailleurs, l'article 207 du code rural indique que ne sont assujetties à aucune prescription de distance les ruches isolées des propriétés voisines ou des chemins publics par un mur, une palissade en planches jointes, une haie vive ou sèche, sans solution de continuité. Ces clôtures doivent avoir une hauteur de 2 mètres au-dessus du sol et s'étendre sur au moins 2 mètres de chaque côté de la ruche.

Pour éviter les problèmes de voisinage, pensez à disposer un point d'eau auprès de la ruche pour que vos abeilles n'aillent pas s'approvisionner dans le jardin d'à côté. N'hésitez pas à faire de la pédagogie auprès de vos voisins - on a moins peur de ce qu'on connaît et il est toujours utile de rappeler que les abeilles, à l'inverse des guêpes, ne sont pas agressives. Enfin, un petit pot de miel offert lors de la première récolte permet d'adoucir les relations !