• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Le Gouvernement veut une carte bancaire sans seuil de paiement

Le ministre des Finances souhaite la suppression du seuil (souvent 15 euros), fixé par de nombreux commerçants pour les paiements par cartes bancaires

Seuil paiement carte bancaire

Tout d'abord, pourquoi ce seuil de paiement par carte bancaire ? Les commerçants y recourent en raison de frais fixes facturés par les banques. Ce seuil de 15 € devrait être rapidement remis en question par le ministre des Finances : Michel Sapin.

Carte bancaire : la fin des minima de paiement

Bientôt vous ne devriez plus voir fleurir chez les commerçants les affiches du type «paiement par carte bancaire autorisé à partir de 15 euros ». Cette pratique est assez répandue en France, en raison du coût fixe des commissions que peuvent retenir les banques, sur les petits montants.

Michel Sapin a annoncé qu’il était très favorable à une évolution de la réglementation et qu'il souhaitait tout simplement supprimer le seuil minimum pour les cartes bancaires :

"Je souhaite qu'il n'y ait plus d'obstacles au paiement par carte bancaire"

Par obstacles, on entend principalement les frais fixes définis contractuellement entre le commerçant et sa banque.

Une évolution de la réglementation qui ne doit pas pénaliser les commerçants

Le ministre a tenu à préciser qu’il ne voulait pas "que les commerçants soient lésés".

La balle est donc principalement dans le camps des banquiers puisqu'ils doivent baisser les frais d'utilisation des terminaux de paiement qu'ils facturent aux commerçants.

Concrètement le ministre voudrait que les banques suppriment la partie des frais fixes qui pénalisent les petits paiements. Il a précisé qu'une discussion était "en cours avec les banques pour que nous puissions faire évoluer les modalités de rémunération ".

Le ministre a tenu à préciser que ce changement devrait intervenir "dans les jours qui viennent".