Autorisation de découvert bancaire : comment l’obtenir et la gérer ?

Des difficultés financières ? Un décalage de trésorerie ? Une autorisation de découvert est une solution pratique et économique pour faire face ...

Autorisation de découvert bancaire

Qu’est-ce que l’autorisation de découvert ?

Vous êtes à découvert lorsque le solde de votre compte est négatif. Votre banque peut accepter que votre compte fonctionne à découvert dans certaines limites et à certaines conditions. C’est ce que l’on appelle l’autorisation de découvert.

Et si votre banque refuse de vous accorder une autorisation de découvert ? Elle en a le droit. Dans ce cas, attention à ne pas émettre de chèque qui ne pourrait être débité faut de provision suffisante sur votre compte. Vous vous retrouveriez alors en interdit bancaire, fiché à la Banque de France.

L’autorisation est-elle automatique ?

Non ! Certaines autorisations de découvert peuvent être spécifiées dans les conventions de compte. Cependant, la plupart du temps, vous devrez en faire la demande en prenant rendez-vous avec votre conseiller, en envoyant un courrier ou bien directement sur vos comptes en ligne.

BforBank vous offre cette dernière possibilité. Depuis votre Espace Client, vous pouvez effectuer la demande initiale d’autorisation de découvert puis la demande de modification de votre plafond de découvert autorisé. Vous aurez une réponse immédiate.

Découvert autorisé : comment ça fonctionne ?

L'autorisation de découvert peut être temporaire ou à durée indéterminée. Chez BforBank, cette autorisation est accordée pour une durée de 28 jours consécutifs, à la fin desquels votre compte doit redevenir créditeur. En effet, rester à découvert plus longtemps constitue un découvert non autorisé.

Les opérations présentées sur le compte sont soumises à l’autorisation de paiement de la banque, et le découvert est facturé au tarif du découvert non autorisé. Ainsi, même si vous bénéficiez d'une autorisation de découvert, vous devez vous assurer que le solde de votre compte bancaire soit positif de manière régulière, pendant au moins une journée entière. Vous pouvez modifier votre plafond une fois par mois.

L’autorisation de découvert peut représenter jusqu’à la moitié de votre salaire mensuel domicilié chez BforBank, dans la limite de 3 000 €. À savoir : ces plafonds sont variables d’un établissement à l’autre en fonction de votre profil.

L’autorisation de découvert a-t-elle un coût ?

Le découvert bancaire génère le plus souvent des frais, appelés agios. Ces derniers peuvent comprendre intérêts débiteurs, frais divers et commissions. Ils sont proportionnels au montant du découvert et à sa durée. Le taux appliqué est indiqué dans votre convention de compte et se décompose en deux tarifs :

  • le tarif standard, appliqué au découvert non autorisé,
  • le tarif préférentiel, proposé dans le cadre de l’autorisation de découvert.

Ces deux taux doivent rester inférieurs aux taux d’usure fixés par la Banque de France.

Chez BforBank, le taux de découvert est de 16 % et le taux préférentiel de l’autorisation de découvert de 8 %. Et il n’y a pas de commissions d’intervention !