Budget personnel : comparez les prix, avec les comparateurs et en direct

Les comparateurs sont un outil précieux pour s’offrir des vacances au meilleur prix.

Extrait de la conférence live du 11 juin 2015 sur le thème « Budget : comment anticiper la rentrée ? », animée par Thomas Blard, avec Elodie Toustou, journaliste spécialisée chez Mieux Vivre Votre Argent et Laurence Allard, rédactrice en chef du magazine Le Point.

Thomas Blard – Nous n’avons pas encore parlé, Elodie, des comparateurs de prix. C’est un outil qui s’est beaucoup développé. Est-ce qu’il y a des comparateurs en particulier sur lesquels aller ?

Elodie Toustou – Je pense évidemment, puisque nous allons prendre la route en famille avec notre voiture personnelle, à l’application du gouvernement sur les carburants qui permet de choisir la station-service la moins chère (http://www.prix-carburants.gouv.fr/). C’est une application incontournable sur la route des vacances.

Thomas Blard – Il y a aussi beaucoup de comparateurs de prix pour les billets d’avion.

Elodie Toustou – Il y a énormément de comparateurs de prix. Nous pouvons trouver, selon  ce que nous recherchons, les prix les moins chers. Je conseille néanmoins, une fois que nous avons trouvé un séjour ou un vol qui est intéressant niveau prix, d’aller sur le site de la compagnie vérifier si le prix n’est pas encore plus intéressant. Parfois, les commissions qui sont prélevées par ces sites sont importantes et nécessitent de vérifier sur le site de la compagnie si ce n’est pas plus favorable. Idem pour les hôteliers.

Laurence Allard – C’est vrai pour les hôtels puisque maintenant, les hôteliers ont obtenu la possibilité de ne plus être exclusifs avec ebooking, par exemple, et de pouvoir pratiquer leurs propres réductions. Cela va changer la donne.

Thomas Blard – Donc, il faut comparer les comparateurs avec les sites des émetteurs (des hôtels, compagnies aériennes, etc…). Finalement, nous n’avons pas fini de comparer. Ces compagnies et hôtels cherchent à desserrer le joug des comparateurs qui avaient beaucoup de pouvoir en bénéficiant des meilleurs prix sur le site.

Laurence Allard – Ils étaient bloqués. Ils devaient consentir le meilleur prix au site et le site leur prenait 40% de commission, ou quelque chose comme ça. Ils ont retrouvé la liberté et je pense que cela devrait énormément jouer à la baisse.

Thomas Blard – Voilà un bon conseil. Allez voir sur les sites des uns et des autres, en direct, pour comparer.

Laurence Allard – Et, souvent, les conditions pour annuler sont meilleures.

Thomas Blard – Avec des prix qui changent presque au jour le jour parfois ?

Elodie Toustou – Oui, surtout si nous nous rapprochons des dates de départ. Mais cela dépend : pour les destinations très demandées, les prix ne vont pas baisser mais nous pouvons trouver quelques petites pépites qui nous amènent à reparler du « last minute ». C’est-à-dire se décider au dernier moment, sans être très arrêté sur le choix de sa destination ou de ses dates de vacances.

Laurence Allard – Ca peut aller jusqu’à 40% de baisse sur les hôtels.