• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 27 février 2017 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/05/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 27 février 2017
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    150€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 27 avril 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 mars 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 28 février 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80 € offerts *
    1 000 € de courtage remboursés *

    jusqu'au 31/03/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 28 février 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    2,90% TAEG fixe

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    Offre valable du 13 février au 05 mars 2017, réservée aux clients BforBank, pour toute demande de prêt personnel de 10 001 à 75 000€ de 13 à 48 mois inclus.

    Vous remboursez 48 mensualités de 231,77€, hors assurance facultative. Le montant
    total dû est de 11 124,96€. Le taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe est de 2,90%.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Budget personnel : faut-il déclarer des revenus de location AirBnb ?

Louer sa résidence principale permet de gagner de l’argent pendant les vacances, mais faut-il déclarer ces revenus ?

Extrait de la conférence live du 11 juin 2015 sur le thème « Budget : comment anticiper la rentrée ? », animée par Thomas Blard, avec Elodie Toustou, journaliste spécialisée chez Mieux Vivre Votre Argent et Laurence Allard, rédactrice en chef du magazine Le Point.

Thomas Blard – Nous avons des questions d’internautes : Octave demande s’il doit déclarer des revenus liés à la location de son appartement via AirBnB ?

Rappelons qu’AirBnB permet, en effet, d’être hébergé chez un particulier, moyennant finance : le particulier touche de l’argent. Est-ce qu’il faut déclarer ces revenus ?

Parce que, c’est vrai, les vacances peuvent aussi être un moyen de gagner de l’argent. Nous voyons celui qui va dépenser mais dans l’autre sens ?

Laurence Allard – Quand son domicile est sa résidence principale, il y a une tolérance, dont je n’ai pas le montant. Ce seuil permet largement de couvrir une location de vacances. Nous n’avons pas à le déclarer.

Elodie Toustou – Si c’est occasionnel. Il est vrai que la Mairie de Paris avait dans le collimateur les particuliers qui avaient, un peu, institutionnalisé la location de leur logement.

Laurence Allard – Occasionnel : il n’y a pas de déclaration. Cela n’a pas à être déclaré. Il faut regarder sur le site impots.gouv.fr.