• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Livret A : vers une décollecte record en 2015 ?

Si le niveau mensuel de retraits nets reste d’ici la fin de l’année sur le rythme actuel, le Livret A pourrait marquer un record de décollecte en 2015.

livret A

Le livret A ne fait pas recette en 2015. Octobre ne déroge pas à la règle des sept derniers mois : les épargnants ont continué à puiser dans leurs livrets A et la décollecte nette s’est élevée à 2,29 milliards d'euros sur ce seul mois.

Depuis le début de l’année le montant des retraits nets atteint 8,5 milliards d'euros. Un record historique !

8,5 milliards de retraits nets depuis le 1er janvier

Les épargnants français ont retiré un montant net (dépôts moins retraits) de 2,29 milliards en octobre dernier. Ce montant mensuel marque le septième mois consécutif de décollecte.

Seul le mois de mars a permis de rompre une chaine continuelle de retraits nets mensuels depuis le début de l’année. En effet, mars a connu pour l’instant la seule collecte mensuelle positive, toutefois faible, à 110 millions d’euros.

La décollecte totale s’élève depuis janvier à 8,5 milliards d'euros ce qui laisse présager un très mauvais cru 2015 et sans doute un record historique. L’année 2015 serait la cinquième année de décollecte en vingt ans pour le livret A et surtout elle pourrait dépasser les chiffres précédents.

La décollecte la plus importante a été enregistrée en 1996, à 8,3 milliards d'euros. En 1999, elle s'était élevée à 6,7 milliards d'euros. L’an dernier, en 2014, ce sont 6,13 milliards d'euros que les français ont puisé dans leurs Livret A.

Une rémunération au plus bas historique

Octobre est traditionnellement un mois caractérisé par des dépenses de « rentrée » et d’impôts locaux. Mais c’est bien évidemment la baisse régulière du taux d'intérêt du Livret A qui explique le désintérêt persistant des épargnants.

Fixée depuis le 1er août dernier à 0,75%, la rémunération du Livret A est à son plus bas historique. Rappelons toutefois que si la formule de calcul était appliquée actuellement, elle ferait ressortir un taux de 0,25% en raison du niveau actuel d’inflation.

Par ailleurs comme le rappelait Philippe Crevel du Cercle de l’épargne  « le niveau historiquement bas de la rémunération du Livret A peut s'avérer trompeur ». En effet en 2011, si le taux du Livret A était à 1,75%, l'inflation était à 2,1% et le rendement réel était donc négatif, ce qui n’est pas le cas actuellement.

En octobre, les Français ont également fortement délaissé le livret de développement durable (LDD) avec 780 millions de retraits ce qui porte sur 10 mois le montant de la décollecte totale à 1,88 milliards d'euros. 

PEL et assurance-vie préférés

Les Français se sont détournés du Livret A et le PEL et l’assurance-vie ont profité de ce mouvement. Le plan d'Épargne logement (PEL), moins souple bien évidemment que le Livret A est rémunéré à 2% par an.

De son côté, l’assurance-vie a continué à voir sa collecte augmenter tout au long de l’année 2015, collecte qui a profité aux supports en unités de compte, et notamment en actions. Selon les derniers chiffres (à fin septembre 2015) de la Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA), la collecte nette s'établit à 18,4 milliards d'euros depuis le début de l'année dont 10,1 milliards pour les supports en unités de compte.

Depuis de longs mois également, le contexte de taux d'intérêt extrêmement faibles a également amené de nombreux épargnants à laisser des nombreuses liquidités sur bas sur leurs comptes courants.

Enfin les épargnants peuvent se tourner également vers les livrets bancaires fiscalisés qui offrent régulièrement des offres boostées. Il convient d’effectuer la comparaison avec le rendement du livret bancaire après déduction des prélèvements sociaux et fiscaux.

Au total, fin octobre, l'encours du livret A et du LDD s'élevait à 354,8 milliards d'euros à fin octobre 2015.