Impôts : les avantages de la déclaration en ligne

Pour encourager la déclaration par Internet, choisie par 10 millions de contribuables en 2010, Bercy a encore simplifié la démarche. Revue de détail.

Impôts, avantages déclaration en ligne

En 2010, plus de 10 millions de contribuables ont déposé leur déclaration sur impots.gouv.fr. Pour rappel, ce service permet de déclarer ses revenus, payer ses impôts, gérer ses prélèvements automatiques ou encore consulter sa situation fiscale tout au long de l'année. La déclaration en ligne offre bien entendu les avantages classiques d'internet (accessible en permanence depuis chez soi...) mais pas seulement.

Comment bien remplir votre déclaration ?

Les barèmes, le calendrier, le guide complet des avocats du cabinet Landwell & Associés, des conseils pratiques, les pièges à éviter... Tout ce qu'il faut sa voir pour bien remplir sa déclaration de revenus.

Une déclaration plus simple

  • Vous pouvez déclarer vos revenus en ligne sans certificat depuis n'importe quel ordinateur. Vous pouvez valider en trois clics seulement, si vous n'avez aucune modification à apporter à votre déclaration préremplie.
  • La déclaration en ligne permet de souscrire la déclaration principale, mais aussi toutes les déclarations annexes comme par exemple celles relatives aux revenus fonciers ou au calcul des plus-values.
  • Aucun justificatif n'est à envoyer (justificatifs de versements de dons, d'emploi de salarié à domicile...). Vous devez cependant les conserver. Ils pourront être demandés par votre centre des finances publiques (service des impôts des particuliers ou centre des impôts).
  • En cas de besoin, une rubrique "Aide" est accessible sur chaque page de la télédéclaration. De même, les notices de chaque formulaire sont accessibles immédiatement sur chacune des pages de la télédéclaration. Enfin, il est possible d'adresser directement ses questions techniques à l'adresse dgfip@assistance-usagers.com .

Informations déjà télédéclarées

Le site des impôts permet de reporter automatiquement des informations littérales (commentaires, précisions...) déjà entrées l'année précédente. Vous avez la possibilité de modifier ou compléter les données reportées et d'ajouter des informations complémentaires.

En particulier, les déclarations internet de revenus fonciers n°2044 et 2044 spéciale sont prérenseignées des informations relatives aux biens et locataires déjà mentionnées sur la déclaration en ligne l'année précédente. Si vous déposez à nouveau une déclaration en ligne de revenus fonciers en 2011, vous pourrez effectuer un report automatique des données de l'année précédente grâce au bouton situé dans le tableau présentant l'adresse de la (ou des) propriété(s).

Nouveauté

D'autres informations littérales déclarées en ligne en 2010 sur la déclaration principale de revenus ont été conservées. Vous pouvez désormais les reporter automatiquement sans avoir à les ressaisir, et conservez la possibilité de les modifier. Les informations relatives à une vingtaine de rubriques sont concernées, comme par exemple le détail des frais réels, les noms et adresses des personnes bénéficiaires auxquelles vous versez des pensions alimentaires, des salariés employés à domicile.

Délais plus souples

Les contribuables en ligne bénéficient d'un délai supplémentaire, avec trois dates limites déterminées selon le département de résidence.

Montant de l'impôt

Le télédéclarant obtient immédiatement l'estimation de l'impôt à payer puisque : celui-ci est systématiquement affiché en fin de saisie de votre déclaration.

Nouveauté

Après avoir signé votre télédéclaration, vous pouvez, en fonction de votre situation, modifier en ligne le montant de vos mensualités ou adhérer au prélèvement à l'échéance :

  • si vous êtes déjà mensualisé et que votre impôt varie de 10 % et d'au moins 100 €, un lien vers le service de paiement en ligne est affiché pour vous inviter, si vous le souhaitez, à modifier vos mensualités à la hausse ou à la baisse ;
  • si vous n'êtes pas adhérent d'un moyen de paiement dématérialisé et si vous étiez déjà imposable l'année précédente, un lien direct vers le service de paiement en ligne vous permet d'adhérer au prélèvement à l'échéance.
  • Il est possible de payer vos impôts en ligne jusqu'à cinq jours après la date limite de paiement. Il suffit de disposer d'un compte bancaire domicilié en France.

Edouard LEDERER