• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Fonctionnement et barème de l'impôt de solidarité sur la fortune

Dossier spécial ISF : l'impôt qui touche les plus hauts revenus. Plus d'information sur son fonctionnement, son barème et la fiscalité associée à cet impôt en vidéo

L’ISF qui pèse sur tout foyer fiscal disposant d’un patrimoine d’une valeur nette totale s'élevait à 790.000 euros le 1er Janvier 2009 comme expliqué dans la vidéo, ce plafond est désormais de 1.300.000 euros en date du 1er janvier de l'année de la déclaration depuis la loi de finances rectificative 2011 (juillet 2011).

Il est donc primordial de savoir ce qui rentre dans cette assiette et ce qui en est exclu, et il existe de plus des dipositifs qui permettent de le réduire. Thomas Blard présente cet impôt dans cette vidéo BforBank.