• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 27 avril 2017 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/07/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 27 avril 2017
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    150€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 27 avril 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 30 juin 2017 et 50€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 02 mai 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    50€ offerts *
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 30/06/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 02 mai 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

     

  • L'argent, on en parle

Achat immobilier : la check-list

Avant de vous lancer dans l'acquisition d'un bien immobilier, pensez à vérifier certains points.

Achat immobilier : la check-list

Check 1 : Vérifiez l'état du bien

Entrepreneur ou architecte, faites-vous accompagner par des professionnels avertis pour vous assurer que vous n'aurez pas de mauvaises surprises :

  • Faites-lui lire le diagnostic électrique qui vous a été fourni (obligatoire si le logement a plus de 15 ans). Il se rendra sur place en cas de doute.
  • Faites lui vérifier la toiture, le gros-oeuvre, bref, l'ensemble du bien. Il pourra ainsi vous garantir que la maison est saine ou au besoin vous alerter sur les travaux prévoir et vous donner une estimation de leur montant. Vous saurez ainsi à quoi vous attende et cela peut également constituer un argument pour négocier une remise sur le prix d'achat du bien.

Check 2 : Vérifiez l'environnement

Prenez le temps d'explorer le quartier à différentes heures, afin de vous faire une idée réaliste de l'environnement. Le quartier est-il sûr? les commerces de proximité sont-ils suffisants? A quelle distance si situent les transports en commun et les écoles? Peut-on se garer facilement ou devrez-vous prévoir de louer un parking?

Pensez également à vous renseigner sur les différents projets d'urbanisme du quartier. Si un immeuble doit être construit dans les prochains mois à côté de votre résidence ou si une déviation de l'autoroute actuelle est prévue, mieux vaut le savoir avant de signer!

Check 3 : Vérifiez les coûts fixes

Pour éviter les mauvaises surprises côté budget, vérifiez bien le montant des charges de copropriété. Procurez-vous le compte-rendu des dernières réunions auprès du syndic afin de savoir exactement à quoi vous attendre, car des travaux déjà votés peuvent se retrouver à votre charge si leur montant n'a pas été fixé avant que vous n'achetiez le bien.

Renseignez-vous également pour obtenir une estimation de la taxe foncière ainsi que de la taxe d'habitation de votre futur habitation.

Découvrir aussi

Nos recommandations

L’attribution des APL devient plus restrictive. Les détenteurs de Livret A sont concernés.

Un point sur la série d'obligations que vont devoir intégrer les 8 millions de copropriétaires dans les mois qui viennent.

La recherche de rendement pousse les investisseurs à se porter vers l’immobilier. Allianz Global Investors fait le point sur les foncières cotées.

Mise en place début 2016, la garantie de loyers VISALE concerne désormais tous les jeunes de moins de 30 ans.