• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Valeurs : Quelles sont les valeurs préférées du Figaro Bourse et de Mandarine Gestion ?

Les experts livrent leurs valeurs préférées.

Extrait de la conférence live bourse du 1er octobre 2015, sur le thème « Bourse 2015 : les atouts pour prendre les bonnes décisions », animée par Thomas Blard.

Chine, pétrole, Volkswagen, Fed : Marie-Jeanne Missoffe, Responsable du pôle Actions Croissance chez Mandarine Gestion et Roland Laskine, Rédacteur en chef de la Lettre des Placements et du service Bourse du Figaro analysent les dangers et les opportunités de la fin de l'année boursière.

Thomas Blard

J’aimerais avoir vos valeurs préférées, au Figaro, qu’est-ce que vous recommanderiez, à ceux qui nous regardent en ce moment ?

Roland Laskine

Nous, on a fait notre revue trimestrielle des valeurs, dans les grandes valeurs, nous restons présents sur le luxe : LVMH, Hermès, plutôt que sur Kering. Nous pensons que finalement, les valorisations sont revenues à des niveaux intéressants. Le ralentissement de la Chine a finalement, peu de chance de toucher, les vraies valeurs de luxe.

L’économie ralentit mais le prix ralentit également. C’est intéressant d’y rester, on reste également sur les bancaires, on reste sur Natixis, ou encore sur BNP car nous pensons, que nous avons du rendement. On reste également sur Essilor, sur l’Oréal, nous avons allégé Schneider Electric mais sur la partie que nous avons gardé, nous avons subi la baisse.

Thomas Blard

Que des grosses valeurs ?

Roland Laskine

Alors sur les petites valeurs, nous avons fait notre revue de valeurs, nous aimons bien Eurofins. On trouve qu’il y a encore du potentiel sur cette valeur, elle a connu un petit accident de crise de croissance, mais elle n’est pas du tout au bout de ses perspectives de croissance, en plus sur un marché de l’analyse globale scientifique, il y a les tests, les analyses de goût, il y a vraiment un terrain très important de développement.

On reste sur JC Decaux, qui a encore décroché un contrat à Londres, on pense que cette société a encore un très bel avenir, qu’elle va vraiment se développer, c’est une belle réussite française, qui va très loin à l’international.

SSII, on est sur Aubey et Sopra Steria. Capgemini a bien marché, mais les petites ont encore mieux marché et c’est extraordinaire cette capacité des SSII à renaître et retrouver leur utilité finalement, dans un marché pas évident.

Thomas Blard

Et vous Marie-Jeanne, vos valeurs préférées chez Mandarine ?

Marie-Jeanne Missoffe

Dans celles que vous avez cité, il y a Eurofins, qui est le leader, dans tout ce qui est tests alimentaire et santé, et en cela ils n’ont pas fini leur croissance, ils consolident un marché qui est en très forte croissance. Decaux également, est une belle société, et sur l’affichage c’est un média unique.

Dans les grosses, nous aimons bien Veolia, qui est une valeur, qui était sortie de notre spectre de croissance durant des années et qui y revient. C’est à nouveau une valeur de croissance. Les contrats ont été renégociés dans toute la France, avec des contrats plus faibles, mais ils vont pouvoir se consacrer à l’amélioration de la rentabilité de ces contrats et sur l’international, cela a été restructuré, le marché de l’eau est un marché en croissance.

On raisonne un peu par thématique, celle du vieillissement de la population par exemple,  on aime beaucoup, ORPEA par exemple, qui est une valeur, qui est partie à l’international en allant maintenant conquérir le marché allemand, et l’Allemagne investit pour sa future population vieillissante, ce que nous ne pouvons faire en France.

Dans les plus petites, nous avons SEB, qui a souffert de son exposition en Chine, alors qu’au contraire SEB a racheté une très belle société chinoise, Supor, la consommation des chinois est là, donc il est vraiment temps de revenir sur SEB.

Retrouvez les vidéos de la chaine BforBank.