Entre détente du marché et introductions

Depuis l'été dernier, la Bourse reprend souffle. Du coup, les introductions reviennent au devant de la scène.

Bourse détente du marché et introductions BforBank

On en était resté au couac de Facebook entré en Bourse, et globalement à des marchés atones jusqu'à l'été. Mais la situation a bien évolué depuis. Pour simplement constater la courbe d'évolution du Cac 40, on mesure que l'on est passé de la barre des 3000 points en juillet dernier, pour être au-dessus des 3500 points ces derniers temps.

Il y a véritablement eu deux moments forts sur 2012, deux tendances distinctes : une vraie dégringolade connue entre mars et le début de l'été, puis après cette phase de reprise.

 

Le retour des "intros"

Du coup, les introductions en Bourse se multiplient en Europe, comme le note Le Figaro. "Depuis l’été, les marchés sont un peu plus stables et les investisseurs semblent retrouver de l’appétit pour les introductions en Bourse", y détaille un gérant, sur le ton positif. On a pu le mesurer sur la place parisienne, en ayant entendu les rumeurs d'introduction du libraire la Fnac par le groupe PPR, accompagnée de son intention de s'en retirer.

Et d'autres pavillons d'envergure sont cités désormais pour des introductions qui vont à n'en pas douter compter d'ici la fin 2012 ou sur le début 2013 : comme le groupe de médias Canal+ France.