• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

PEA bancaires : 8 offres au banc d'essai

Créée il y a plus de 18 ans l'enveloppe " plan d'épargne en actions " (PEA) poursuit son essor. Les banques proposent des PEA très accessibles à partir de quelques dizaines d'euros.

PEA bancaires  : 8 offres au banc d'essai

C'est une loi du 16 juillet 1992, qui a introduit le Plan d'Epargne en Actions (PEA). Depuis sa création cette enveloppe fiscale a été modifiée à plusieurs reprises, mai ses caractéristiques restent identiques : le PEA permet de se constituer un portefeuille de valeurs ou de fonds et de Sicav détenant au moins 75% de valeurs françaises ou d'un autre Etat membre de l'Union économique européenne, en ajoutant en plus l'Islande et la Norvège, ou encore de titres d'entreprises européennes et de le gérer activement sans déclencher le seuil annuel des plus-values comme dans un compte-titres.

Il existe deux catégories de PEA : les PEA bancaires, de loin les plus nombreux (plus de 8 millions), ouverts auprès d'une banque classique ou d'une banque en ligne. Ces PEA associent un compte de titres et un compte d'espèces. Les espèces ne sont pas rémunérées et les PEA assurances, qui représentent moins de 2 % des PEA totaux, peuvent être ouverts auprès d'une société d'assurance. Il s'agit de contrats de capitalisation. Les PEA que nous présentons dans le tableau ci-dessous sont des PEA bancaires composés de Sicav et de fonds communs de placement.

Accessibles

Les PEA bancaires sont faciles d'accès, à partir de quelques euros en règle générale. C'est un bon point. En effet, la date d'ouverture du PEA est un élément important pour la fiscalité. Le délai de 5 ans à partir duquel les gains et plus-values du PEA sont exonérés est calculé à compter du premier versement. En cas de transfert du PEA vers un autre PEA c'est encore la date du premier versement qui compte.

Programmés

La plupart des banques vous proposent d'alimenter votre PEA en effectuant des versements mensuels. Ceux-ci démarrent à partir de quelques dizaines d'euros. Les versements programmés sont d'ailleurs un excellent moyen d'éviter tout mauvais investissement. Ils permettent de lisser le prix moyen d'achat des Sicav et des fonds et d'éviter ainsi d'entrer massivement en Bourse au plus mauvais moment. Les versements sur chaque PEA étant plafonnés à 132.000 euros, les tickets d'entrée mensuels qui vous sont proposés vous permettent de réaliser des versements pendant de très nombreuses années.

Chauvins

Les frais d'entrée, de gestion et de tenue des compte des PEA sont faibles .... à condition d'acquérir les fonds de votre banque ou de son groupe et donc de profiter d'une gamme limitée. Si vous souhaitez acheter des fonds extérieurs et ainsi profitez des atouts de la multigestion, n'espérez pas que votre banquier va vous offrir des frais réduits. Au lieu de frais d'achat des parts de fonds et Sicav s'élevant dans la plupart des cas à moins de 2 % vous risquez de payer le double et il n'est pas exclu que votre banque vous demande en plus des frais de dépôt ou de garde pour les fonds extérieurs. D'ailleurs, certains établissements (dans notre sélection le Crédit Mutuel et la Bred) excluent dans le cadre de leur PEA les produits extérieurs.

Réducteurs

Le choix des fonds éligibles au PEA est large. On en dénombre plus de 1.700 en France. Si un PEA bancaire vous propose royalement une sélection de 15 fonds, cette offre représente donc moins de 1% du marché, il y a donc peu de chance pour que vous bénéficiez des meilleurs fonds PEA. Malgré tout, cette offre est généralement suffisante. En effet, le PEA bancaire moyen ayant une valeur de 11.500 euros il n'est généralement constitué que de quelques Sicav ou fonds.

Pris en mains

Les PEA bancaires offrent une ouverture aux Sicav et fonds des autres établissements, appelée par les spécialistes " multi gestion ". Cette architecture ouverte est plus ou moins large selon l'établissement ... et la valeur du PEA. Inutile de solliciter des Sicav du concurrent si votre PEA a une valeur de 500 ou de 5.000 euros, mais avec 50.000 euros votre banquier devrait être plus attentif. C'est aussi à partir de ce seuil qu'il vous proposera une gestion sous mandat. Un " gérant pilote " arbitrera alors vos Sicav et fonds en fonction des marchés financiers. Bien entendu, des frais supplémentaires seront alors prélevés. Ainsi, à la Société Générale, les frais sont dégressifs :1,15 % pour un PEA géré d'un montant de 150.000 euros, 0,80 % pour un PEA géré d'un montant de 150.000 à 500.000 euros et 0,50 % au delà de 500.000 euros.

Tranférables

Un PEA peut être transféré d'un établissement vers un autre. Un PEA bancaire peut aussi être transféré et transformé en PEA assurance. Lors des transferts de PEA, il est possible de transférer des espèces et des valeurs, Sicav, fonds communs de placements ou des titres d'entreprises déjà détenus au sein du PEA précédent. Mais pour conserver le client chaque PEA applique des frais. S'ils sont anodins pour la plupart des PEA, ces frais s'avèrent importants pour des PEA de gros montants. 1 % sur 10.000 euros représentent 100 euros, mais sur 100.000 euros la facture s'élève à 1.000 euros. Pour quitter sa banque, il faut donc mettre la main au portefeuille.

Bernard LE COURT

 

A lire également :