• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    2,50% TAEG

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    Offre valable 14 novembre au 4 décembre 2016, réservée aux clients BforBank,
    pour toute demande de prêt personnel de 5 001 à 15 000€ entre 25 et 48 mois inclus.

    Vous remboursez 48 mensualités de 219,02, hors assurances facultative. Le montant
    total dû est de 10 512,96€. Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe est de 2,50%.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Biotechs : quelles sont les valeurs qu’il est encore possible d’acheter ?

Récemment, un grand nombre de biotechs ont été introduites en bourse. Victoire de Trogoff et Hubert Tassin font le point sur ce secteur.

Faut-il investir sur le lyxor ETF Russia ?

Hubert Tassin - Cela correspond exactement au schéma donné par Victoire de Trogoff tout à l’heure sur les impacts de la géopolitique sur la bourse. Quand ça chauffe vraiment très fort, le marché russe à tendance à s’écrouler. L’ETF qui réplique les variations de l’indice va plutôt trop bas que trop haut. Quand ça va mieux, il faut revendre. C’est certain qu’il faut avoir le cœur bien accroché. Mais la Russie est un grand pays. Elle ne va pas disparaître de la carte. Et si c’était le cas, il y aurait d’autres problèmes…

Quelles sont les valeurs biotechs qu’il est encore possible d’acheter ?

Victoire de Trogoff - Personnellement, je ne connais rien au Biotechs. Il n’est pas raisonnable dans un portefeuille concentré d’investir dans de la biotech : il faudrait faire quelque chose de très diversifié. Je ne voudrais pas ajouter 20 lignes pour avoir une exposition aux biotechs

Lorsqu'on ne connaît rien aux biotechs, quelle posture adopter ?

Deux solutions. Soit on considère que c’est un ticket de loterie et on investit dans une biotech au hasard. Si elle monte tant mieux, sinon, tant pis. Mais ce n’est pas une solution très raisonnable. Je ne suis pas un fanatique de la gestion déléguée sur des poches, mais là, en l’occurrence, il faut écarter le risque et limiter le coût : les biotechs sont très chères. À mon avis, il faut investir au travers des fonds
 

Lire également :