• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

PEA et compte-titres : quelles différences ?

Fiscalité, conditions d’ouverture, disponibilité : mieux comprendre les différences entre PEA et compte-titres grâce à notre Ecoscope.

Deux supports principaux sont proposés pour investir dans des valeurs mobilières. Le compte-titres et le Plan d’Epargne en Actions – PEA : une enveloppe d’investissement à redécouvrir compte tenu  de l’augmentation de la fiscalité sur les revenus du patrimoine.

Quels sont les avantages comparés ?  

Actions, obligations, warrants, trackers, organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), Société d’investissement à capital variable (SICAV) ou encore Fonds commun de placement (FCP), le compte-titres permet de placer une grande variété de valeurs françaises, européennes ou internationales.

En revanche, le périmètre théorique du PEA n’est qu’européen. Par ailleurs, certaines valeurs mobilières comme les warrants ou  les SII (soc d’investissement immobilier)  n’y sont pas éligibles.

PEA et compte-titres : quelles conditions d’ouverture ?

Compte-titres ou PEA, aucun montant minimum légal n’est exigé à leur ouverture ! Néanmoins, si les versements ne sont pas limités pour le compte-titres ; ils sont plafonnés pour le PEA.

Toute personne mineure ou majeure peut ouvrir un ou plusieurs compte-titres, prenant la forme d’un compte individuel  ou d’un compte joint.

Pour le PEA, les conditions sont plus restrictives. A l’ouverture, il faut être majeur et résider fiscalement en France. Vous ne pouvez posséder qu’un seul PEA et il ne peut pas être ouvert sous la forme d’un compte joint.

PEA et compte-titres : quelle disponibilité ?

Sur le compte-titres, les fonds sont disponibles à tout moment.

S’agissant du PEA, les fonds sont disponibles mais tout retrait avant 5 ans entraîne la perte des avantages fiscaux et tout retrait avant 8 ans entraîne la clôture automatique du PEA.

Quelle fiscalité ?

Plus-values, dividendes, coupons… les gains d’un compte-titres sont assujettis aux prélèvements sociaux et sont imposés selon le barème de l’impôt sur le revenu depuis la Loi de Finances 2013.

Dans un PEA, les gains sont exonérés d’impôt au-delà de 5 ans. En revanche, ils n’échappent pas aux prélèvements sociaux en cas de retraits ou de clôture.

Si vous décidez de procéder à un retrait ou une clôture de votre PEA :

  • avant 2 ans, le taux d’imposition est de 22,5 %  ;
  • entre 2 et cinq ans, il est de 19 % auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux.

Enfin, après 8 années, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Le retrait partiel : le PEA continue de fonctionner mais il n’est plus possible d’effectuer de nouveaux versements.
  • Le retrait total qui clôture votre PEA.
  • La rente viagère qui sera également exonérée d’impôt sur le revenu (hors prélèvements sociaux)

Bien entendu, vous pouvez conserver votre PEA  sans limite de durée.

A retenir

Compte titres et PEA sont des enveloppes d’investissement complémentaires permettant d’optimiser la gestion d’un portefeuille de valeurs mobilières :

  • Privilégier le PEA pour les actions européennes et les produits à distribution de revenus
  • Privilégier le compte-titres pour la diversification et les produits de capitalisation (OPCVM)

Quelle que soit l’enveloppe pour laquelle vous optez, gardez toutefois à l’esprit qu’investir en bourse comporte des risques de perte en capital et qu’il est essentiel de bien diversifier !

Avant d'investir, consultez le Mémento de l’investisseur en Bourse.