L'investissement en entreprises dynamisé par le Qatar

Après l’hôtellerie de luxe, c'est au tour des entreprises et notamment des PME en croissance, de profiter des investissements qataris. Le point.

investir en entreprises qatar

Si l'on a beaucoup parlé dernièrement du Qatar pour la Conférence sur le Climat qu'il a accueillie, retour à la case business. Le ton a même été donné par la ministre Najat Vallaud-Belkacem, qui remettait à leur place les inquiétudes exprimées ici ou là.

Le fait n'est pas nouveau, mais il se confirme et se renforce même. Le Qatar a décidé d'investir lourdement en France. Ce n'est pas étonnant, quand l'on lit que le Qatar est aussi le pays le plus riche au monde, selon le dernier comptage réalisé par Forbes. En juin dernier, nous soulignions sur nos blogs ses diverses opérations dans le secteur immobilier, chiffrées globalement à 1 milliard d'euros.

On pouvait déjà percevoir qu'outre les murs, c'est aussi le business qui intéresse les qatari : ces opérations touchaient en effet l’hôtellerie de luxe.

 

Un fonds de 300 M€ spécial PME

Cette manne financière concerne désormais plus nettement les entreprises françaises. Comme le rapporte le magazine Challenges, le pays (plus exactement la Caisse des Dépôts et la Qatar Holding LLC) va créer un fonds de 300 millionds d'euros, destiné à être investi dans les PME à fort potentiel de croissance. C'est une révision de son projet initial de dédier cet argent aux banlieues françaises.

Le magazine rapporte aussi les propos de l'ambassadeur du Qatar en France, qui indique que ces investissements "ont vocation à bénéficier aux régions françaises dans leur ensemble. Ce n'est pas un territoire qui détermine la compétence du fonds mais la qualité innovante des entreprises où qu'elles soient".

Selon les localités où se réaliseront ces opérations, les filières d'investissement en entreprises seraient ainsi potentiellement dynamisées.