• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 25 janvier 2017 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 30/04/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 25 janvier 2017
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 15 février 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital. 
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 mars 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 28 février 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80 € offerts *
    1 000 € de courtage remboursés *

    jusqu'au 31/03/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 28 février 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Ventes aux enchères : bijoux et montres font merveille

En cette fin d'année, les ventes aux enchères de bijoux anciens ne manquent pas et séduisent une clientèle féminine éprise de pièces uniques.

Ventes aux enchères : bijoux et montres font merveille

L'intérêt des ventes aux enchères de bijoux anciens ? " Les prix n'ont rien à voir avec ce que l'on peut trouver en boutique, même si le marché a beaucoup évolué avec la montée des cours de l'or ", fait valoir Tifenn Bouric, directrice du département joaillerie-horlogerie chez Cornette de Saint-Cyr.

Griffés de préférence

Les collectionneurs viennent sur les ventes aux enchères parce qu'ils savent qu'ils n'ont aucune chance de dénicher la pièce convoitée en boutique, sauf si elle est rééditée, bien sûr. Les professionnels, eux, recherchent des modèles précis.

En particulier des bijoux anciens des années 1930 et 1940 signés Van Cleef, Boucheron… des pièces aujourd'hui rares et parfois inestimables. Ces maisons achètent aussi pour reconstituer leur collection et enrichir leur musée personnel. Bref, les bijoux griffés ont particulièrement la cote. Parmi les valeurs sûres, il faut aussi citer les maisons Cartier, Chaumet, Boivin. A titre d'exemple, une épingle à jabot en platine, or gris et diamants, réalisée autour de 1925, est mise aux enchères entre 20.000 et 25.000 euros chez Artcurial.

L'histoire du bijou ajoute à sa cote. " Nous présentons actuellement un sautoir de perles de mer japonaises Akoya, ayant appartenu à Louise Brooks, estimé de 3.000 à 3.500 euros, ce qui reste abordable pour un bijou e mblématique comme celui-ci ", note Astrid Guillon du département bijoux anciens d'Artcurial. Autre exemple, une paire de clips d'oreilles Sterlé sertis de diamants et retenant trois chutes de rubis ovales, ayant appartenu à Edwige Feuillère, est mise à prix entre 15.000 et 20.000 euros.

Au rayon des montres anciennes, c'est plutôt la clientèle masculine qui se passionne pour les vieilles trotteuses finement ciselées en or, en platine, en acier, parfois incrustées de pierres précieuses. " Les collectionneurs recherchent des marques précises, révélatrices de luxe et de grande qualité comme Breguet, Jaeger-Lecoultre, Patek Philippe, Rollex, Vacheron Constantin…, indique Astrid Guillon. Ils sont fous de certains mouvements, notamment ceux dits à "complication". "

Montre-bracelet

Selon les époques, les montres ont été portées autour du cou, à la ceinture, au gousset… Mais ce sont les montres-bracelets, modèles apparus à partir du XIXe siècle, qui ont aujourd'hui le vent en poupe. Quant aux prix, ils peuvent être très abordables : à partir de 1.000 euros pour les modèles les plus courants, mais ils grimpent allégrement lorsqu'il s'agit de pièces plus rares.

A titre d'exemple, une montre-bracelet de dame en or jaune tressé (72 g), avec cadran dissimulé sous un motif serti de saphirs ronds facettés et brillants, le tout signé Boucheron (signée, numérotée et datant de 1965), a été adjugée 4.500 euros. Deux montres Patek Philippe sont actuellement proposées entre 40.000 et 60.000 euros.

Colette SABARLY