Investir dans un véhicule de collection : un achat passion rentable

Dans une économie tendue, les investisseurs recherchent des valeurs refuges. L’or, bien sûr, mais aussi les voitures de collection. Ce marché s’avère très rentable si l’on fait les bons choix.

Investir dans un véhicule de collection : un achat passion rentable

Se faire plaisir en plaçant ses économies dans un véhicule de collection ? Un choix « passion » qui permet aux nostalgiques d’acquérir une voiture rare. Le marché des automobiles de collections se porte bien, très bien même, certains modèles rares s’échangeant à prix d’or.

Les véhicules des années 50, 60 et 70 sont parmi les plus recherchés. Le prix d’une Facel Vega peut en effet dépasser les 150.000€. Dernièrement, une Ferrari Testa Rossa de 1957 s’est même vendue au prix record de... 12 millions d’€. Le marché des véhicules de collection demeure essentiellement européen, bien que le Moyen-Orient et les USA s’y intéressent également de près. Cette passion pour l’automobile de collection est en réalité profondément liée à l’histoire européenne.

 

Voitures de collection : quels modèles, à quel prix ?

600.000 véhicules de collection sont immatriculés en France. Le prix de ces voitures, varie en fonction de leur rareté, mais pas seulement. D’autres critères comme leur esthétique mais aussi leur « âme » sont autant de facteurs qui font gonfler la facture. Ces voitures anciennes ont en effet très fréquemment une valeur sentimentale qui rappelle aux acheteurs leurs souvenirs d’enfance.

Le prix de ces pièces de collection oscille souvent aux alentours des 20.000€ pour atteindre les 100.000€ pour les modèles les plus recherchés. Certaines voitures françaises sont proposées à des prix moins élevés comme la 4 chevaux Berline ou la célèbre 2 chevaux dont le prix avoisine les 5.000€ en moyenne.

 

Voiture de collection : un bon investissement ?

Le marché des voitures de collections se porte bien mieux que d’autres, laissant apparaître la perspective de belles plus-values. Bien entretenue, et en la faisant rouler régulièrement sur de petits trajets, votre véhicule pourra parfois être revendu 15 à 20% de plus que sa valeur initiale. La belle évolution du « BJ Index », véritable indice « Dow Jones » de la voiture de collection est plus qu’éloquente.

Entre janvier 1998 et janvier 2008, cet indice a progressé de 16,4% en moyenne par an. Une hausse spectaculaire, même supérieure à celle de l’or qui sur la même période a progressé de 11,2% par an « seulement »… Si cet indice n’est pas infaillible, il démontre toutefois l’excellente santé du marché.

 

Quelques conseils pour faire le bon choix

Avant de faire votre choix, prenez le temps de bien préparer votre achat, et prenez quelques réflexes de base :

  • évitez les coups de tête, et enseignez-vous bien sur plusieurs points de grande importance: le cout de l’entretien, de l’assurance, sur la consommation de votre bolide et le prix des pièces de rechange.
  • consulter les revues spécialisées peut aussi vous être d’une grande aide. Si vous êtes passionné de mécanique, cet achat se révèlera un bon placement car il vous sera possible d’effectuer les petites réparations vous-mêmes et de réaliser de substantielles économies.