Comment vendre ses pièces d’or ?

Sesterce, Louis d'or, Napoléon... vous en avez hérité mais qu’en faire si vous avez besoin d’argent ?

vendre or

Il arrive à l’occasion d’une fête qu’une sympathique grand-mère offre quelques pièces d’or qu’elle aura mis de côté depuis longtemps pour le cas où…. Les Français adorent l’or, en pièces, en lingots, en bijoux. 80 % de ceux qui en détiennent l’ont reçu par héritage ou don, selon un récent sondage. Qu’en faire quand on a besoin d’argent ? Tout d’abord, évitez les officines diverses qui proposent de racheter de l’or à coup de publicités un peu partout.

Pour ce qu’on appelle l’or « investissement », consultez soit votre banque pour acheter ou céder des pièces (délai, conditions tarifaires), soit l’une des boutiques spécialisées agréées par la Banque de France comme celles du quartier de la Bourse à Paris (listées sur le registre officiel www.regafi.com).

Il n’existe pas de cote officielle à Paris mais une cotation indicative des transactions à Londres que publie CPRoR sur son site. Vous pourrez y trouvere la valeur du lingot, des lingotins, des 10 et 20 francs Napoléon, des 5, 10 et 20 dollars US, des 50 Pesos, des 20 francs Croix suisse… L’intermédiaire retient sa commission, variable (1,5 % à 2 % raisonnablement). Sur une vente il précomptera aussi l’impôt, à savoir 10,50 % prélevés sur le prix de vente (aucune taxe n’est due à l’achat).

Si vous pouvez présenter un justificatif de l’achat, de la donation (devant notaire) ou de la succession mentionnant la date et la valeur vous pouvez demander une option pour la déclaration de plus-value, ce qui peut conduire à payer moins d’impôt, ou même pas du tout si vous n’avez pas réalisé de plus-value. Si vous demandez cette option, l’intermédiaire va rédiger lui-même la déclaration et appliquer 34,5 % de taxes et prélèvements sociaux sur la plus-value, après abattement de 5 % par année de détention à compter de la troisième année. Ce qui signifie qu’après 22 ans la plus-value est exonérée. Précision importante : si le fisc exige des explications sur l’origine de capitaux importants crédités sur votre compte, la loi interdit d’invoquer des ventes de lingots ou pièces d’or dont l’origine n’est pas justifiée (art. L16 LPF).

Comment se faire règler l'achat de ses pièces en or ?

Les règlements à l’achat comme à la vente doivent obligatoirement se faire par chèque, virement ou carte bancaire. Jamais en espèces. Sachez aussi qu’une récente loi (Loi Hamon du 17 mars 2014) impose à l’intermédiaire d’afficher ses commissions, de remettre un contrat écrit mentionnant notamment les caractéristiques de l’achat ou de la vente et de respecter un délai de rétractation de 24 heures Pour un achat de pièces d’or, vous devez exiger un conditionnement sous scellés, numéroté et daté.

Pour les pièces anciennes n’ayant plus cours (dont la valeur peut être très supérieure au cours de l’or), les bijoux et tout objet en or le mieux est de consulter un commissaire-priseur.