Donald Trump : de l’immobilier à la Maison Blanche

Des gratte-ciel de New York à la Maison Blanche de Washington, le milliardaire Donald Trump a su gravir toutes les marches.

Donald Trump

Magnat de l’immobilier

Même s’il se plaît à se présenter comme un « self-made man », un homme parti de rien, Donald Trump est en réalité le fils de Fred Trump, promoteur immobilier de New York, auprès de qui il apprend le métier.
Il prend la tête de la société familiale en 1971 puis fonde en 1995 la Trump Entertainment Resorts. Il investit massivement dans le logement locatif dans le quartier new yorkais de Manhattan.

Donald Trump se fait remarquer en bâtissant d’immenses tours qui portent son nom, la plus prestigieuse étant la Trump Tower, dans laquelle le clan s’est réfugié lors de sa victoire à l’élection présidentielle américaine en novembre 2016. Autre exemple de son amour de la démesure, le « Trump Taj Mahal », un casino de 130 mètres de haut situé à Atlantic City.

Show-man incontesté, Donal Trump se fait également connaitre du grand public en produisant sa propre émission de téléréalité, « The Apprentice ».

Au cours des décennies, Donald Trump s’est forgé un véritable empire. Il cumule ainsi 515 fonctions différentes, compte 168 sources différentes de revenus et possèdent 23 biens immobiliers, chacun estimés à environ 50 millions de dollars.

Sa fortune totale est estimée à 4 milliards de dollars mais Donald Trump l’évalue plutôt à 10 milliards de dollars, avec des revenus annuels de 557 millions.

Conflit d’intérêt

Dès son élection, des voix se sont élevées pour dénoncer le conflit d’intérêt entre la possession d’un tel empire et l’accession au bureau ovale. Le nouveau président des États-Unis pourrait en effet être tenté pendant ses quatre années de mandat de prendre des décisions stratégiquement favorables à ses affaires privées.Afin de faire taire la polémique, Donald Trump a annoncé qu’il se mettrait en retrait de son empire immobilier avant de prendre ses fonctions à la Maison Blanche.

Ses détracteurs attendent toutefois de savoir de quelle manière se fera précisément cette prise de distance. En effet, ils soupçonnent Donald Trump de vouloir se contenter de confier les rênes de l’entreprise à ses enfants - ceux-ci étant par ailleurs destinés à des postes de responsabilité au sein de la Maison Blanche - ce qui ne serait pas une mesure suffisante.

Découvrir aussi

Nos recommandations

Vous êtes propriétaire ou locataire immobilier : un point sur ce qui change pour vous.

Hormis livrets réglementés, les intérêts des autres livrets d’épargne sont soumis à l’impôt et prélèvements sociaux.

Avec un patrimoine moyen de 269 100 € d’actifs, six ménages sur dix étaient, en 2015, propriétaires de leur résidence principale.

Combien vaut votre appartement ? L'adresse, l’état de l’habitat, l’étage ou l’exposition comptent, mais aussi sa performance énergétique,...