Immobilier : les prix ne grimpent plus en province

Les prix des logements anciens reculent de 0,1 % en province, au deuxième trimestre, alors qu'ils continuent de monter en Ile-de-France, selon l'Insee.

Immobilier : les prix ne grimpent plus en province

Au deuxième trimestre 2011, les prix des logements anciens en France ont progressé de 1% selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières de l'Insee. Toujours au niveau national, ce score se ventile en une hausse trimestrielle de 2,1% pour les appartements et un recul de 0,1% pour les maisons. Il s'agit de la huitième hausse consécutive. Sur un an, au niveau national, les prix affichent une hausse de 7,7%, se répartissant en une progression de 10,4% pour les prix des appartements et de 5% pour ceux des maisons. Autre constat de l'Insee : le volume annuel de transactions renoue avec son niveau de fin 2007. Sur les douze mois, de juin 2010 à mai 2011, quelque 806.000 ventes ont été conclues dans l'immobilier résidentiel ancien, soit 18% de plus, par rapport au nombre de ventes enregistrées lors des douze mois précédents, à savoir de juin 2009 à mai 2010.

MARTINE DENOUNE