Immobilier à Paris : record historique + de 7.000 euros/m²

Avec un prix de 7.031 euros le mètre carré dans l'immobilier résidentiel ancien à Paris, les valeurs n'ont jamais atteint un tel niveau, d'après le dernier baromètre de MeilleursAgents.com.

Immobilier à Paris : record historique + de 7.000 euros/m²

La flambée des prix se poursuit dans Paris intra muros. " En juillet et en août, les prix du marché parisien ont augmenté en moyenne de 1,6% et ont franchi la barre symbolique des 7.000 euros le mètre carré, un record historique jamais atteint ", annonce le 20° baromètre établi par MeilleursAgents.com. D'après ce réseau immobilier regroupant 300 agences partenaires, à fin août, avec un score de 7.031 euros le mètre carré, les prix des logements anciens dans Paris ont progressé de 18,2% en un an.

Sur les deux mois d'été, la hausse est surtout alimentée par les appartements familiaux de trois pièces et plus situés dans la capitale, dont les prix ont augmenté en moyenne 3,3%. Quant aux petites surfaces, soit les deux pièces et moins qui comptent pour environ 60% des transactions en Ile-de-France, leurs prix se sont quasiment stabilisés sur cette période avec une timide hausse de 0,4%.

En Ile-de-France, la situation s'avère plus contrastée. Mieux desservies par les transports en commun, les villes de la petite couronne enregistrent des prix en hausse 0,9% sur les 2 mois d'été. Et en hausse 7,9% en un an. Dans les départements de grande couronne, les prix ont même reculé de 0,1% durant les deux mois d'été. Sur un an, ils stagnent avec une augmentation limitée à 2,0% . Alimentés par les 1.400 promesses de vente signées à fin août 2010, les chiffres de ce réseau immobilier constituent un indicateur avancé par rapport aux dernières statistiques de la Chambre des Notaires de Paris fondées sur les 8.180 actes authentiques signés jusqu'à fin juin 2010. Rappelons que le prix moyen des logements anciens à Paris ressortait à 6.680 euros le métre carré au 30 juin dernier, en se basant sur ces actes notariés correspondant à des promesses de vente établies en mars 2010.

Martine DENOUNE