Investissement locatif : les plafonds 2011 pour l'outre mer

Cette année, la limite applicable aux investissements outre mer effectués en 2011 ressort à 2.247 euros, par m2 de surface habitable. Les plafonds de loyer viennent également d'être actualisés.

Investissement locatif  : les plafonds 2011 pour l'outre mer

Les plafonds de loyer des locataires pris en compte pour les réductions d'impôt et déductions accordées au titre des investissements locatifs situés outre-mer, ainsi que le plafond d'investissement viennent d'être actualisés pour 2011 par deux récentes instructions de l'administration fiscale.

Dans la pratique, la limite applicable aux investissements effectués en 2011 ressort à 2.247 euros par m2 de surface habitable. Par conséquent, si un particulier investit par exemple sous les Tropiques sur la base par exemple de 2.500 euros par m2, il ne sera autorisé à pratiquer la défiscalisation qu'à hauteur de 2.247 euros le m2.

Plafonds de loyer

Pour les baux conclus en 2011, le loyer annuel par m2, charges non comprises, ne doit pas dépasser le seuil des 156 euros dans les départements d'outre-mer, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy et à Mayotte. Toujours pour les baux conclus cette année, le loyer annuel par m2, charges non comprises ne doit pas excéder 196 euros à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, dans les îles Wallis et Futuna et les Terres australes et antarctiques françaises.

Martine DENOUNE