• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    2,50% TAEG

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    Offre valable 14 novembre au 4 décembre 2016, réservée aux clients BforBank,
    pour toute demande de prêt personnel de 5 001 à 15 000€ entre 25 et 48 mois inclus.

    Vous remboursez 48 mensualités de 219,02, hors assurances facultative. Le montant
    total dû est de 10 512,96€. Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe est de 2,50%.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Prêts immobiliers : forte hausse des taux en janvier

Les taux des crédits immobiliers sont en hausse sur toutes les durées et toutes régions, selon empruntis.com. L'augmentation moyenne est de 0,25 point pour les prêts de 15 à 20 ans. Rétrospective.

Prêts immobiliers : forte hausse des taux en janvier

La hausse moyenne des taux fixes des prêts immobiliers tourne autour de 0,25 point par rapport au mois de décembre 2010. Elle est plus importante par rapport à novembre. " Nous constatons une hausse de 0,45% en moyenne en deux mois sur les taux fixes des crédits aux particuliers. Suivant la hausse des OAT, les taux des crédits ont en effet enregistré des hausses notables. Cependant, il convient de relativiser cette hausse, car pour le cas d'un particulier qui emprunte 200.000 euros sur 20 ans, cela correspond à 47 euros en plus sur sa mensualité entre un taux à 3,50% et l'autre à 3,95% " , explique Maël Bernier, directrice de la communication d'Empruntis.com.

Les taux des prêts immobiliers sont généralement fixés à partir des taux des emprunts d'Etat à long terme. L'OAT à 10 ans, par exemple, était à 3,42% le 17 janvier 2011 contre 3,35 % le 14 décembre 2010 et moins de 3% en novembre, ce qui explique l'augmentation des taux des prêts immobiliers entre novembre et décembre 2010 et janvier 2011.

De gros écarts selon les régions

Si l'on examine les taux de marché pratiqués, les régions les moins chères sont le Sud-ouest avec 3,60% sur 15 ans, l'Ouest et le Sud-ouest avec 3,80% sur 20 ans. Les régions la plus chère sur 20 ans sont : Le Nord avec 3,85% sur 15 ans, 4,10% sur 20 ans et 4,30% sur 25 ans. Il s'agit de la région qui enregistre les plus fortes hausses avec respectivement + 0,30% sur 15 ans, + 0,35% sur 20 ans et +0,40% sur 25 ans en seulement un mois.

" Les minima restent globalement stables, mais rappelons qu'ils ne concernent que les candidats à l'acquisition disposant des meilleurs revenus ", précise Maël Bernier. Sur des durées courtes, par exemple 7 ans, on peut trouver, pour les bons dossiers, des taux minima à 2,90% (régions Ouest et Ile -de -France), 2,98% (Méditerranée, Rhône Alpes). Pour les autres régions les taux les plus bas sur 7 ans s'affichent à près de 3 %. Dès que l'on approche une durée de 10 ans, le taux minimal passe à 3% dans la plupart des régions. Dans toutes les régions, les meilleurs dossiers d'emprunteurs peuvent trouver du 15 ans à 3,15% en taux minimal.

Bernard LE COURT (Les Echos)