• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Le PTZ + dans l'ancien passe à la trappe

Le prêt à taux zéro dans l'ancien n'a plus que sept semaines à vivre. Cette mesure revient à alourdir le coût du crédit pour ceux qui achètent pour la première fois.

Le PTZ + dans l'ancien passe à la trappe

Coup dur pour les primo accédants! Présenté de lundi dernier, le plan de rigueur a annoncé la suppression imminente du Prêt à taux zéro (PTZ+) pour l'achat de biens dans l'ancien. Dès 2012, ceux qui achèteront pour la première fois ce type de logement, à titre de résidence principale, ne pourront plus intégrer ce prêt aidé dans leur plan de financement. Générant 1,5 milliard d'euros d'économies budgétaires réalisées " grâce à un recentrage de ce prêt sur le neuf ", cette décision n'est pas sans conséquence sur le montage financier des primo accédants friands de crédit sans intérêt. Ce " petit " prêt gratuit et complémentaire peut représenter jusqu'à 40.000 euros. Même si en pratique ce maximum est rarement atteint, le montant moyen octroyé avoisine 20.000 à 22.000 euros. Du coup, pour acquérir un bien équivalent sans ce prêt, le particulier devra s'endetter plus et à un taux plus élevé. Résultat : le coût total de son crédit va grimper (Cf. tableau). " La suppression du PTZ + équivaut à une majoration du taux du prêt principal comprise entre 0,20% et 0,40% ", évalue Maël Bernier, porte-parole d'Empruntis. " Cette décision va surtout handicaper les ménages qui, malgré cette aide prise en compte dans l'apport personnel, sont déjà au taquet avec un ratio d'endettement maximum à 33 %. Avec un crédit plus lourd et plus cher, ils dépasseront cette limite et ne seront plus en mesure d'acheter", anticipe Sandrine Allonier, responsable des études économiques chez Meilleutaux.com. En attendant de connaître les détails de cette mesure qui restent à préciser, c'est désormais la course contre la montre pour ceux qui ont signé ou sont en passe de signer un compromis de vente. Il ne reste plus que sept semaines pour décrocher un PTZ + dans l'ancien.

Source : Meilleurtaux.com Commentaire: Grâce à l'utilisation du PTZ +, le coût total du crédit équivaut à un prêt de 270.000 euros à 3,80 % sur 20 ans. Pour acquérir le même bien sans PTZ+, la mensualité de ce ménage passe à 1.665 euros, soit 26 % de plus qu'avec un financement intégrant le PTZ+. L'absence de ce prêt gratuit majore de 11.900 € le coût total du crédit.

Laurence BOCCARA