Crédit immobilier : les taux par région en octobre

Les taux sont restés globalement stables sur le mois écoulé, malgré une hausse de l'OAT 10 ans. Sur quinze ans, les meilleures affaires se trouvent dans l'Ouest et en Rhône-Alpes.

Crédit immobilier : les taux par région en octobre

La stabilité jusqu'à quand ? L'OAT 10 ans -taux de référence pour l'établissement des taux de crédits fixes -a rapidement augmenté ces deux dernières semaines (de 2,52 % à 3,12 %). Mais le coût du crédit est resté stable dans la quasi totalité des régions, selon le baromètre mensuel publié par Empruntis (période 19 septembre -17 octobre). Si l'OAT poursuit son escalade " les barèmes des banques vont suivre très rapidement et les taux des crédits aux particuliers vont donc également augmenter en parallèle ", note le courtier en crédit. Pour l'heure, les hausses concernent plus particulièrement l'Ile-de-France et la zone Méditerranée. Les taux restent identiques (Nord et Ouest) ou bien marquent une légère baisse (Sud-Ouest et Rhône-Alpes). Ces régions offrent par ailleurs les crédits les moins chers (4 % sur 15 ans pour l'Ouest et Rhône-Alpes) et sur 20 ans (4,25 % en Ouest et Sud-Ouest). A l'inversen les réfions Est-et Ile-de-France sont les plus onéreuses sur 15 ans (4,15 %), comme sur 20 ans (4,40 %).

Une course aux épargnants ?

Outre ces évolutions -qui concernent les taux moyens du marché -Empruntis remarque une baisse des taux " quasi générale "...sur les taux les plus bas. Selon les durées et les régions, il faut compter entre 0,05 % et 0,25 % de baisse. Cette baisse montre que les emprunteurs " à haut potentiel avec des revenus élevés et surtout une forte capacité d'épargne sont toujours très courtisés (...) " par les banques dont l'objectif reste " la captation de l'épargne ", estime Maël Bernier, Porte-parole d'Empruntis.

EDOUARD LEDERER