• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Retraite : les stratégies pour maintenir ses revenus (4/4)

La simulation pour un cadre dirigeant, marié, souhaitant se retirer à 65 ans.

Retraite  : les stratégies pour maintenir ses revenus (4/4)

Situation civile et professionnelle : Couple, mariés, 50 ans, 3 enfants étudiants. Monsieur est cadre dirigeant. Madame ne travaille pas. Objectif : prendre sa retraite à 65 ans, soit dans 15 ans.

1/ Situation patrimoniale

Revenus bruts de Monsieur : 300.000 € par an (234.300 € / an nets de charges) Propriétaire de leur résidence secondaire et de leur résidence secondaire Propriétaire à crédit d'un appartement en Périssol et d'un autre en Robien PEA : 20.000 € Compte-titres : 350.000 € qui génère 14.000 € par an de dividendes + 10.000 € par an de plus-values mobilières suite à des arbitrages. Les produits du compte-titres sont immédiatement réinvestis. Divers liquidités : 50.000 € ISF : 4.000 € par an

2/ Taux de remplacement global de 61 %

Pension de retraite = 11.889 € / mois x 12 mois = 142.668 € (Taux de remplacement = 61%)

3/ Les conseils de Primonial (1)

Acquérir un bien immobilier en nue-propriété. Cela a pour effet : - de jouer l'effet de levier du crédit et de la nue-propriété pour se constituer un patrimoine significatif - de réduire l'effort d'épargne réelle grâce aux économies d'impôts réalisées : économies d'ISF, d'IR et de prélèvements sociaux sur les revenus fonciers actuels - l ‘absence de revenus locatifs pendant la période de financement pour limiter la fiscalité actuelle - la perception de revenus futurs au moment du départ en retraite dans des proportions limitées

Le conseil : acquisition en nue-propriété d'un bien valorisé à 333.333 euros pour 200.000 euros à l'aide d'un crédit in fine sur 15 ans à 5% 200.000 euros. Pas de loyers mais économies d'impôts sur les revenus fonciers et sur l'ISF. L'effort d'épargne est : -10.000 euros d'intérêts par an + 4.000 euros d'ISF économisé par an + 5.450 euros d'IR et prélèvement sociaux économisés par an (10.000 x (41%+13.5%)) = -550 euros / an, soit 46 euros / mois + 140.000 euros à nantir.

Acquérir des biens immobiliers loués meublés. Cela permet : - de jouer l'effet de levier du crédit pour se constituer un patrimoine significatif - de réduire l'effort d'épargne réelle grâce aux économies d'impôts réalisées et aux loyers encaissés : Réduction Scellier, bail commercial avec revalorisation des loyers garantis - des revenus locatifs pendant la période de financement peu ou pas taxés grâce à la fiscalité des BIC (amortissement), -la perception de revenus futurs au moment du départ en retraite avec des loyers revalorisés et une fiscalité attrayante (mécanisme de l'amortissement puis du micro-BIC).

Le conseil : - location meublée Bouvard : 300.000 euros crédit amortissable sur 15 ans à 4.8% - location meublée avec amortissement : 200.000 euros crédit amortissable sur 15 ans à 4,8%.

Les loyers et les réductions d'impôts participent au financement. L'effort d'épargne correspond au loyers (21.180 euros) -charges (2.690 euros) -crédit (46.800 euros) + réduction Bouvard (6.000 euros) = 22.310 euros / an, soit 1.860 euros / mois.

Effectuer des versements sur un contrat d'assurance vie. Ce qui permet : - de bénéficier à terme d'une fiscalité sur les revenus faiblement taxés compte tenu de l'antériorité du contrat - la constitution d'un capital en accédant à des supports très diversifiés avec de faibles pénalités fiscales contrairement à un compte-titres Le conseil : versement de 1.500 euros par mois sur l'assurance vie pendant 15 ans Arbitrer le compte-titres vers le PEA et l'assurance vie, ce qui permet : -d'effacer la fiscalité actuelle sur les plus-values de valeurs mobilières liées aux arbitrages de gestion et la fiscalité sur les distributions de dividendes. - de bénéficier de sources de revenus futurs faiblement taxés (rente défiscalisée pour le PEA et retraits partiels sur assurance vie au taux de 7,5% après abattement).

Le conseil : Arbitrage de 100.000 euros du compte-titres vers le PEA : PEA valorisé à 120.000 euros + arbitrage de 250.000 euros du compte-titres vers l'assurance vie (économies d'impôts annuelles : 3.250 euros (10.000 euros x (19%+13.5%)) + 7.630 euros (14.000 euros x (41%+ 13.5%)) = 10.880 euros / an, soit 907 euros / mois.

Globalement, l'effort d' épargne et de 46 euros (Nue-propriété) + 1.860 euros (LMNP) -907 euros (Economies d'impôts sur revenus financiers) + 1.500 euros (assurance vie) = 2.500 euros / mois soit 13% du salaire actuel.

4/ Revenus à la retraite

Retraite (142.680 euros) + Revenus fonciers (34.560 euros) + Location meublée (23.160 euros) + Revenus financiers (33.600 euros) = 234.000 euros par an, soit 19.500 euros par mois avant impôts, soit un niveau de revenus avant impôts identiques dont 24% des revenus générés bénéficient d'une fiscalité privilégiée. Sans entamer le capital.

Mireille Weinberg

(1) Primonial est une société indépendante de gestion de patrimoine.

 

A lire également :