• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Réforme des retraites : les seniors en première ligne

Alors que la fiscalité a pris le pas cet été sur l'urgence du dossier "réforme des retraites", celui-ci reste crucial. On le mesure dans les 1ères difficultés rencontrées par les "seniors"…

Réforme des retraites : les seniors en première ligne

Le dossier de la réforme des retraites donne à réfléchir sur quelques-unes de ses conséquences immédiates d'application. Fin juin, nous en listions déjà les premières limites. Les choses ont continué cet été sur la ligne de front des jeunes retraités, des seniors au travail allant vers la retraite, ou dans des situations intermédiaires, etc.

1/ top départ > 1er juillet, entrée en vigueur de la réforme : depuis cette date, l'âge du départ à la retraite est fixé à 62 ans pour toutes les personnes qui sont nées après 1956. Pour les autres, l'âge de départ est reculé de quatre mois par génération.

2/ régimes > les conséquences pour les complémentaires : dont le versement et la gestion subit le décalage du régime de base de la retraite...

3/ génération > les personnes nées en 1955 : il leur sera nécessaire de de cotiser un trimestre de plus que les générations précédentes pour prétendre à une retraite à taux plein, soit 166 trimestres.

4/ financement > le prix de la retraite plus longue : exemple avec le prix de journée en maison de retraite en 2008, à 49,23 euros par jour d'hébergement et par résident contre 45,63 euros en 2007...

5/ chômage > retraite plus lointaine, chômage plus long : effet ciseaux sur les "seniors" au chômage, dont une part d'entre eux vont épuiser leurs droits à indemnisation. Trop vieux pour retrouver un dernier travail et trop jeunes pour partir à la retraite...

6/ fiscalité > recul de la retraite et imposition : le gouvernement précise qu'il ne remettra pas en cause l'abattement de 10% sur le montant des pensions et retraites pour le calcul de l'impôt sur le revenu. Ce au nom de la “cohésion sociale”.

La rédaction

(avec les notes d'Arnaud Balme, sur le blog Retraite)