Retraite et Carrière longue

L’âge légal de départ à la retraite est fixé selon l'année de naissance. Néanmoins, les salariés ayant commencé à travailler jeune peuvent bénéficier d'un dispositif "carrière longue".

Vieux chêne au soleil

Pouvez-vous bénéficier d'un dispositif "carrière longue" ?

Aujourd’hui, l’âge légal de départ à la retraite est fixé selon l'année de naissance. Il est de :

  • 61 ans et 2 mois pour les personnes nées en 1953,
  • 61 ans et 7 mois pour les personnes nées en 1957,
  • 62 ans pour les personnes nées à partir de 1955.

Des ajustements prévus par un décret du 2 juillet 2012 et mis en œuvre dès le 1er novembre 2012, permettent cependant à des salariés ayant commencé à travailler jeune - dès l'âge de 16 ans, voire plus tôt - de bénéficier d’un dispositif « carrière longue » et de partir à la retraite entre 57 et 60 ans.

Ils doivent pour cela remplir deux conditions :

  • avoir le nombre de trimestres d’assurance cotisés fixés pour leur génération et dans tous les cas,
  • valider au moins 5 trimestres (4 pour les assurés au cours du dernier trimestre) avant la fin de l’année civile de leur 20 ans.

Partir à 60 ans et avant

Pour les assurés nés en 1953 (2013) ou en 1954 (2014) et qui ont commencé à travailler à 20 ans (ou avant), c’est simple. Pour partir à 60 ans,

  • ils doivent justifier d’au moins 165 trimestres d’assurance,
  • et d’au moins 5 trimestres (4 pour les assurés au cours du dernier trimestre) avant la fin de l’année civile de leur 20 ans.

Les dispositifs mis en place sont en revanche plus complexes sauf pour les personnes nées à partir de 1955. Aussi, il faut impérativement interroger sa caisse de retraite pour connaître sa situation personnelle.

Quelques exemples

Les personnes nées en 1955 pourront partir dès l’âge de 59 ans (2014) si elles justifient de 170 trimestres d’assurance cotisés, et là encore de 5 trimestres (4 s’ils sont nés dans le dernière trimestre de l’année) d'assurance à la fin de l'année civile de leur 20e anniversaire.

Dans les mêmes conditions, les personnes nées en 1956 pourront partir à l’âge de 59 ans et 4 mois. Celles qui sont nées en 1957 pourront demander à toucher leurs droits à la retraire à 57 ans si elles ont cotisé 174 trimestres. Elles doivent, de plus, toujours justifier d'au moins 5 trimestres (4 si elles sont nées dans le dernière trimestre de l’année) d'assurance à la fin de l'année civile de leur 20e anniversaire.

Attention ! Le nombre d’annuités d’assurance cotisées requis pour les personnes nées en 1956 et après, est susceptible d'évoluer. Il est fixé par décret l'année du 56e anniversaire des assurés.

A noter

Ce dispositif concerne tous les régimes de retraite : salariés du secteur privé, commerçants et artisans, salariés et exploitants agricoles, fonctionnaires, professions libérales. Et pour en savoir plus, un site précis : celui du GIP Info Retraite : www.info-retraite.fr.

 

Lire également :