• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Percevoir une pension de reversion de la retraite

Au décès d’une personne, son conjoint - et ex-conjoint(s) - peuvent toucher une partie de la pension dont elle bénéficiait ou aurait pu bénéficier.

Pension de réversion de la retraite

Quelles conditions remplir pour percevoir cette pension de réversion de la retraite ?

Elles diffèrent selon le régime de sécurité sociale dont dépendait la personne décédée.

Pour ce qui est du régime général des travailleurs salariés, il ne peut y avoir pension de réversion que si la personne qui la demande a été mariée avec la personne décédée.

Ni PACS, ni concubinage ! Le bénéficiaire de la pension de réversion de la retraite doit, de plus, être âgé d’au moins 55 ans et avoir des ressources dont le montant ne peut pas dépasser 19 614,40 € (pour une personne vivant seule) ou 31 383,04 € (pour une personne vivant en couple).

La pension de réversion est égale à 54 % de la retraite de base dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier le conjoint ou l’ex-conjoint décédé. Son montant annuel est au minimum égal à 3 403,07 € si la personne décédée justifiait de 15 ans de cotisations au régime général. En dessous de 15 ans de cotisations, ce montant minimum est réduit proportionnellement. Le montant annuel ne peut excéder 9 998,64 €.

Reversion de la retraite : réduction, bonification et majoration

Le montant de la pension de réversion de la retraite est réduit si les ressources du bénéficiaire sont supérieures au plafond de ressources imposé.

Il existe également une bonification pour enfants de 10 % et pour autant que le bénéficiaire de la pension de réversion n’ait pas atteint l’âge légal pour partir à la retraite à taux plein et qu’elle ne soit pas titulaire d'une retraite personnelle d'un régime de base obligatoire, il peut bénéficier d’une majoration mensuelle forfaitaire pour les enfants à charge.

Si la personne bénéficiaire de la pension de réversion a atteint l’âge du taux plein, qu’elle a fait valoir tous ses droits à retraite et qu’elle ne touche pas plus de 852,39 € par mois, elle a le droit à une majoration égale à 11,1 % du montant de votre pension de réversion.

À noter
En cas de mariages multiples de l’assuré décédé, le conjoint survivant et les ex-conjoints se partagent la pension de réversion  de la retraite proportionnellement à la durée de chaque union. Au décès du conjoint survivant ou d'un conjoint divorcé, la part de l'autre (ou des autres) augmente à partir du 1er jour du mois suivant le décès.

Lire également :