• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Le marché des OPCVM au deuxième trimestre 2011

Source Europerformance. Communiqué de presse Juillet 2011. Données au 30/06/2011, variations et effets calculés sur la base du 31/03/2011.

Le marché des OPCVM au deuxième trimestre 2011

La décollecte s'est poursuivie au 2ème trimestre, tout particulièrement au cours du mois de juin. La crise de la dette souveraine et les tensions en Grèce en sont la cause. Au total, ce sont 16,8 milliards d'euros qui sont sortis des OPCVM français – auxquels il convient d'ajouter l'effet performance des marchés de -193 millions d'euros. C'est le 7ème trimestre consécutif de décollecte. Au 30 juin 2011, les encours de la gestion collective française s'établissent ainsi à 806 milliards d'euros (-2,4% sur le trimestre).

La décollecte se poursuit au 2ème trimestre

Le bilan des souscriptions et rachats sur le trimestre est négatif sur toutes les classes d'actifs.

La plus forte décollecte s'est opérée sur les fonds monétaires avec près de -12 milliards d'euros, soit autant que le trimestre passé.

Malgré une décollecte de -2 milliards d'euros sur les fonds obligataires, certaines stratégies ressortent positivement. Les fonds obligations convertibles ont continué d'attirer les investisseurs en avril et en mai. Ces fonds ont collecté +684 millions d'euros au 2ème trimestre (vs +355 millions d'euros au T1-2011). Les fonds obligations high yield ont enregistré une collecte nette de +226 millions d'euros, portée également par les mois d'avril et de mai.

Les fonds actions tirent leur épingle du jeu

Les fonds actions n'ont décollecté que de -250 millions d'euros sur le trimestre – contre -2 milliards au 1er trimestre. Ce regain d'intérêt s'est porté sur les fonds actions France, zone Euro et Europe (+569 millions d'euros) ainsi que les fonds actions US (+227 millions d'euros). En revanche, les fonds actions internationaux, marchés émergents et sectorielles ont été délaissés ce trimestre.

La tendance à la baisse s'est poursuivie sur les fonds diversifiés Euro et internationaux avec -2,3 milliards d'euros de rachats. La demande en fonds flexibles s'est affaiblie : seulement +73 millions d'euros ont été alloués contre +465 millions d'euros au 1er trimestre.