En 2010 les Sicav "petites et moyennes" ont sauvé la mise

Mauvaise année 2010 pour les fonds actions françaises, sauf les Sicav petites et moyennes capitalisations qui ont tiré leur épingle du jeu. Explications.

En 2010 les Sicav

Alors que le CAC 40, l'indice phare de la bourse de Paris, a subi en 2010 un recul (-3,34 %) marqué par une forte volatilité, en moyenne, les fonds de la catégorie Actions France Grandes Capitalisations ont fait mieux que l'indice, enregistrant une hausse de 4 % en 2010 résume Morningstar.

" Au sein de la catégorie des fonds Actions France Grandes Capitalisations, le fonds Metropole France (noté Supérieur) termine l'année 2010 parmi les meilleurs avec une progression de 18,7%. Les approches toutes capitalisations des fonds Moneta Multi Caps (noté Elite) et AXA France Opportunités (noté Standard) ont été payantes, tous deux finissent 2010 confortablement dans le premier quartile. Malgré une absence totale du secteur bancaire qui s'est révélée bénéfique, Centifolia (Elite) et Tricolore Rendement (Supérieur) n'ont pas brillé cette année (+4 % et +1,2% respectivement), pénalisés par leurs sélections de titres de rendement au profil défensif ", note Morningstar.

Sur l'année 2010, les indices des petites et moyennes valeurs, le CAC Mid 100 et CAC Small 90 (dividendes réinvestis) sont en forte hausse (+20,9% et +13%), enregistrant une deuxième année consécutive de surperformance par rapport à l'indice des grandes capitalisations. La catégorie Actions France Petites et Moyennes Capitalisations clôture l'année sur une hausse de 15,3%. " Parmi les fonds Petites et Moyennes capitalisations, Ulysse (noté Standard) a largement distancé tous ses concurrents avec une progression de +33,6% en 2010", indique Morningstar. Bernard LE COURT (Les Echos)

Différences entre les marchés actions de la zone euro L'indice des grandes capitalisations allemandes, le DAX, progresse de 17,6% sur l'année quand le MIB italien et l'IBEX 35 espagnol cèdent respectivement 9,8% et 16,3%. L'Euro Stoxx 50 finit l'année légèrement en baisse (-2,8%), selon Morningstar, dividendes réinvestis.