• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Les marchés en 2013 : la vision de Comgest

Comgest recommande de privilégier les entreprises de qualité et de croissance, pour se désensibiliser du cycle économique.

Une map monde horloge

Deuxième interview de notre série consacrée à la vision des experts en gestion de fonds, sur les marchés en 2013 et ce qu'il faut en attendre. Le point avec Céline Piquemal-Prade, responsables des fonds actions internationales chez Comgest.

 

1/ Quels marchés privilégiez-vous en 2013 ?

Tous les actifs qui sont perçus comme synonymes de sécurité par les investisseurs nous paraissent  aujourd’hui grossièrement surévalués. Les obligations allemandes, américaines, anglaises ou même françaises vous offrent des rendements réels (inflation déduite) négatifs alors que dans le même temps ces Etats n’ont jamais été aussi endettés. Sans même une éventuelle remontée des taux, vous êtes assurés de perdre de l’argent : nous sommes passés d’un taux sans risque à un risque sans taux. L’immobilier d’habitation, dont la valorisation est proche de ses plus hauts historiques dans de nombreux pays, semble également avoir servi de refuge. Dans le même temps, certaines entreprises offrent dans un environnement pourtant compliqué une bonne visibilité. Nous pensons ainsi que ces sociétés, leader sur leur marché et disposant d’un avantage concurrentiel certain, présentent le meilleur couple rendement risque si vous disposez d’un horizon moyen / long terme.

 

2/ Après les bonnes performances enregistrées en 2012, les actions Europe sont-elles toujours attractives ?

Lorsque vous investissez dans une entreprise, plus que le lieu de cotation ou l’exposition géographique du chiffre d’affaires, la croissance du marché sur lequel la société est positionnée est une donnée importante. La croissance économique d’une zone est la moyenne de la croissance de l’ensemble des secteurs et les écarts entre ces derniers sont significatifs. Cette précision s’impose car la croissance des bénéfices est le principal moteur de performance des actions à moyen et long terme. A titre d’exemple, le titre Coca Cola a progressé de 10,2% par an depuis 93 ans. Dans le même temps, la croissance de son bénéfice a progressé de 10,3% ! Les portefeuilles Comgest sont investis à plus de 90% en moyenne hors des indices. Nous recherchons pour chacun d’entre eux des entreprises de qualité et de croissance. Les indices européens se payent actuellement 11,3 fois les bénéfices 2013, 12,7 fois pour le marché américain, 12,6 fois pour le marché japonais, 11,9 fois pour l’Asie. Ces données sont toutes inférieures à leur moyenne de long terme. Les écarts de prix entre les zones étant faibles, ils ne justifient pas à notre sens de privilégier l’une plutôt que l’autre. Cette méthode qui détermine la valeur d’une entreprise en fonction des résultats des 12 prochains mois nous parait cependant un peu limitée car c’est la capacité de l’entreprise à croitre sur longue période qui crée de la valeur. C’est la raison pour laquelle chez Comgest, nous utilisons un modèle d’évaluation à 5 ans.

 

3/ Quels thématiques ou secteurs préférez-vous ?

Nous ne recherchons aucune thématique ou secteur en particulier. Nous recherchons des franchises, c’est-à-dire des entreprises qui disposent d’un avantage fort sur leurs concurrents. La nature de cet avantage peut varier : une part de marché bien supérieure à ses concurrents, la force d’une marque, l’avantage du premier entrant, la détention d’actifs stratégiques, réaliser des produits uniques ou encore la force d’un réseau de distribution.

Ces titres, lorsqu’ils sont bien identifiés, permettent à l’entreprise et donc à l’investisseur de se désensibiliser nettement du cycle économique. A titre d’exemple, le résultat net d’une entreprise comme ESSILOR, leader mondial des verres correcteurs, n’a jamais cessé de croitre entre 2007 et 2011 (40%) alors que dans le même temps certaines sociétés ont vu leur bénéfice devenir des pertes.

Essilor dispose d’une franchise exceptionnelle, nourrie d’innovations régulières, portée par une croissance naturelle de son marché mondial,  avec des développements importants en cours dans les pays émergents, et une capacité à préserver ses marges dans les pays matures .  

Sans surprise, les sociétés ne sont pas égales pendant les crises.

 

4/ Quels sont les types de fonds adaptés dans ce contexte ? Pour un profil d'investisseur prudent ? Et pour un profil acceptant davantage de risque ?

Comgest est une société de gestion spécialisée uniquement sur les actions de qualité et de croissance. Nous ne gérons pas de profil diversifié mais entrons dans la composition de profil défini par nos partenaires banquiers et assureurs.

Aussi , pour un investisseur prudent , détenir une part d’actions raisonnable dans son portefeuille sur un horizon moyen long terme nous semble intéressant pour dynamiser sa performance moyenne dans un contexte où les taux d’intérêts sont actuellement très bas.

Pour un investisseur souhaitant bénéficier d’un univers d’investissement international, Comgest Monde* est appropriée.

 

* sicav de droit irlandais gérée par Comgest Asset Management International Limited