• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Dans le bureau du gérant... Philippe Champigneulle (DNCA Finance)

Rencontre avec Philippe Champigneulle, gérant du fonds Eurose (DNCA Finance). Au programme, son analyse des marchés actions et obligataires.

2013 sera-t-elle l’année des actions comme beaucoup de spécialistes semblent le croire ? Pour en savoir davantage, nos caméras sont allées tourner dans le bureau de Philippe Champigneulle, cogérant du fonds Eurose chez DNCA Finance.

En effet, le fonds Eurose est particulièrement intéressant car il illustre bien ce qui est peut être en train de se passer sur deux classes d’actifs : les obligations et les actions.

Pour Philippe Champigneulle, il est nécessaire de bien comprendre l’environnement actuel. Certes, le prisme européen - notamment français - est assez négatif. En revanche, le monde lui est en croissance : c’est le cas des États-Unis mais aussi les pays émergents. Les entreprises qui sont globales profitent directement de cette croissance mondiale.

De plus, les taux d’intérêts sont historiquement très bas. Sans que l’on puisse à proprement parler de bulle obligataire, cette valorisation des obligations conduit à des niveaux de rémunération qui sont le plus souvent inférieurs à l’inflation. Et, Philippe Champigneulle de rappeler qu’en plus de la faible rémunération, ces titres – au moins les plus longs - peuvent comporter un certain risque.

Actions : une carte européenne à jouer ?

Sur le plan boursier, la France est plutôt considérée par les grands investisseurs Anglo-Saxons comme un pays d’Europe du sud ce qui n’est pas le cas pour sa dette (une dette finalement assez proche de celle de l’Allemagne). D’après Philippe Champigneulle, il y aurait donc vraiment, un potentiel de rattrapage des actions européennes notamment françaises.

Pour le gérant, le monde est en marche : de nombreux secteurs d’activité sont sous-valorisés même s’ils ne sont plus à la mode. Il y a partout des opportunités à saisir que ce soit dans des activités nouvelles ou bien dans des activités plus traditionnelles qui continuent à bien se développer notamment grâce au dynamisme des pays émergents.

Que retenir ?

  • Le fonds eurose est un fond diversifié prudent qui investi 75 % obligataires et 25 % en actions.
  • Les taux étant extrêmement bas, le gérant recherche des obligations courtes (2 ans)
  • Côté action, il privilégie les actions qui bénéficient de la croissance mondiale et plus particulièrement de celle des pays émergents.