• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    2,50% TAEG

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    Offre valable 14 novembre au 4 décembre 2016, réservée aux clients BforBank,
    pour toute demande de prêt personnel de 5 001 à 15 000€ entre 25 et 48 mois inclus.

    Vous remboursez 48 mensualités de 219,02, hors assurances facultative. Le montant
    total dû est de 10 512,96€. Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe est de 2,50%.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Livret A, ce qui change début 2013

L'épargne de livret s'anime début 2013. Le plafond du livret A grimpe à nouveau au 1er janvier, et son taux change au 1er février. Le point.

Plafond du livret A, taux, règles. Changements 2013

Ils l'ont dit, ils l'ont fait. Deux actions concrètes ont été menées par le gouvernement sur l'épargne de livret, plus particulièrement le livret A :

  • le gouvernement a en revanche abaissé la rémunération du livret A, le portant de 2,25 à 1,75%. Sur le portail du gouvernement, le ministre des Finances, Pierre Moscovici a préalablement rappelé l'application et les règles déterminant la fixation du taux du livret A. Il sera ainsi  "ajusté au 1er février et au 1er août", comme chaque année. La formule appliquée "consistant à choisir entre une moyenne des taux d'intérêt et de l’inflation (hors tabac), d’une part, et le taux d'inflation (hors tabac) augmenté de 0,25 % d’autre part". Le plus élevé des calculs est retenu.

Ces deux actions enfoncent le clou d'un attrait déjà préexistant pour ce type d'épargne traditionnellement apprécié des Français, comme on pouvait le noter sur les compteurs d'encours à l'été 2011. En 2012, la collecte a même été qualifiée d'historique pour les livrets A et LDD : soit un record de 21,29 milliards d’euros d’épargne. Ce n'est pas non plus une surprise : par temps d'incertitude économique, on met de côté.

 

Mouvements dès janvier

Attention cependant : un autre changement des "règles du jeu" s'opère en début d'année 2013. En effet à compter du 1er janvier 2013, les établissements bancaires sont tenus de vérifier que leurs clients potentiels ne possèdent pas deux livrets A. BFM le rappelle au passage : "La règle est connue : chaque personne ne peut posséder qu'un tel livret défiscalisé ainsi qu'un Livret de développement durable (LDD)."

Janvier et février 2013 est donc un moment clé où les épargnants auront à bien réfléchir où se situent les meilleures rémunérations pour leur placement, dans un effort de redistribution de leurs produits financiers. Comparateurs et simulateurs ne seront pas de trop à cette occasion... ainsi que les calculettes et bons principes de gestion à se remémorer sur les livrets.

 

[MAJ :] cet article a été mis à jour le 15 janvier 2013