• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Fonctionnement, rendement et fiscalité du compte à terme (CAT)

Le compte à terme (CAT) permet de placer sans risque, à un taux garanti et sur une durée définie, des fonds dans l'attente d'un réemploi à plus long terme. L'argent placé n'est pas disponible.

Le Compte à terme (CAT)

Définition des comptes à terme

Le compte à terme, ou dépôt à terme, rémunère des sommes bloquées, selon un taux d'intérêt et une durée fixés à la souscription.

En principe, le compte à terme est un produit sur mesure. Le client peut choisir librement la durée du placement et le montant. En pratique cependant, les établissements bancaires proposent des durées uniformisées (3 mois, 6 mois, 1 an etc.), avec des montants minimum.

Catégories de comptes à terme

Il existe deux grandes catégories de compte à terme : le compte à terme à durée déterminée ou le compte à terme renouvelable.

Le compte à terme à durée déterminée est clôturé au moment de son échéance.

Au contraire, le compte à terme renouvelable est reconduit à chaque échéance. Ce type de compte à terme permet, à chaque échéance, de percevoir les intérêts, d'opérer un nouveau versement ou de retirer une partie des fonds. Un compte à terme renouvelable s'apparente à une succession de comptes à terme.

Fonctionnement des comptes à terme

L'ouverture du compte à terme est matérialisée par la signature d'un contrat qui indique notamment : le montant du versement, la durée et le taux. Le versement est unique, il ne peut pas y en avoir d'autres. Si le compte à terme est renouvelable, un nouveau versement est néanmoins possible au moment de son échéance.

Une fois le versement effectué, les fonds sont bloqués pendant la durée définie dans le contrat.

A l'échéance du compte à terme, les fonds sont versés avec les intérêts. Certaines banques (comme les banques en ligne) proposent cependant un versement périodique des intérêts (par trimestre en général). Cette formule permet à l'épargnant de percevoir régulièrement un revenu.

Avant l'échéance, il est possible de débloquer par anticipation les fonds. Dans ce cas, la rémunération est minorée d'une pénalité, qui doit être prévue dans le contrat.

Rendement des comptes à terme

Le taux du compte à terme, indiqué dans le contrat, est garanti pendant toute la durée du placement. Il est fixé au moment de la souscription, en fonction de l'évolution du niveau général des taux. Pour les comptes à terme renouvelables, le taux peut changer à chaque renouvellement.

Certains établissements bancaires proposent des taux progressifs en fonction du montant, ou de la durée du placement.

Fiscalité des comptes à terme

Comme pour les comptes sur livrets (CSL), les intérêts du CAT sont soumis à l'Impôt sur le revenu (IR) et aux prélèvements sociaux.

Les intérêts perçus sont imposés selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu (IR) et soumis aux prélèvements sociaux.

Toutefois si le montant total des intérêts, coupons et assimilés perçus au cours de l’année par le foyer fiscal n’excède pas 2 000 euros, une option pour une imposition forfaitaire au taux de 24% est possible lors de la déclaration des revenus établie par le contribuable.