A lire dans la même thématique

Les cartes bancaires font leur révolution

Des capteurs d’empreintes digitales aux codes cryptodynamiques, voici quelques-unes des technologies embarquées dans la nouvelle génération de cartes bancaires.

Pour acquérir votre logement en toute sérénité, suivez nos conseils !

Vous avez décidé de devenir propriétaire de votre résidence principale ? Avant de vous lancer dans ce grand projet, voilà quatre étapes à suivre à la lettre.

Déterminez votre budget pour l'acquisition de votre résidence principale

Pour commencer, consultez votre banquier. Il vous fournira plusieurs simulations de crédit immobilier qui vous donneront une idée précise de votre enveloppe de financement. Pour la majorer, vérifiez si vous n’avez pas droit à certaines aides, comme le PTZ (Prêt à Taux Zéro) si vous êtes primo-accédant, ou le prêt éco-travaux si vous achetez dans l’ancien… et mobilisez votre épargne disponible pour constituer votre apport.

Sélectionnez votre logement

Ensuite, consultez les annonces en ligne des secteurs qui vous intéressent. Vous aurez ainsi une idée du prix moyen des biens auxquels vous pouvez prétendre. S’ils ne conviennent pas à vos besoins, changez vos critères de recherche (appartement au lieu de maison, ancien avec travaux au lieu de contemporain...) ou cherchez une ville aux prix plus accessibles.

Visitez plusieurs fois le logement

En visitant différents types de logements dans votre budget, vous saurez quels critères sont essentiels pour vous (étage, luminosité, pollution sonore, etc). Une fois que vous avez trouvé celui qui vous intéresse, visitez-le à nouveau. Vous vous assurerez ainsi qu’une copropriété calme en semaine l’est aussi le week-end, ou que le quartier vivant dans la journée ne devient pas mal famé le soir.

Préparez votre dossier de demande de prêt immobilier

Lors de vos visites, posez des questions au vendeur ou à l’agent immobilier pour savoir, par exemple, si des travaux récents ont été réalisés dans l’immeuble ou s’ils sont à prévoir. Même cas de figure avec ceux exécutés dans l’appartement. Demandez également le montant de la taxe foncière et celui des charges de copropriété. Ces éléments sont indispensables pour calculer combien vous coûtera au final votre logement. Vous saurez ainsi si vous disposez d’un budget suffisant pour rembourser votre crédit et les assumer.

Crédit photo : Bernard Bodo