A lire dans la même thématique

Les cartes bancaires font leur révolution

Des capteurs d’empreintes digitales aux codes cryptodynamiques, voici quelques-unes des technologies embarquées dans la nouvelle génération de cartes bancaires.

Avant d'investir en bourse, découvrez quelques règles à suivre pour réussir à tous les coups !

17 mars 2018

Michel Lemosof

L’investissement en bourse (actions, obligations, trackers, OPCVM…) n’est pas réservé aux seuls experts. Il s’adresse à tous ceux qui – sur le long terme – souhaitent valoriser un capital ou se constituer une épargne, tout en contribuant au financement de l’économie. Quel que soit votre profil de risque, prudent, équilibré ou dynamique, vous avez une large palette de solutions à votre disposition. A condition de respecter quelques principes.

Règle n° 1

Informez-vous sur les possibilités, comme vous le feriez pour un article sur Internet. Rien qu’à Paris, il y a 800 entreprises cotées. Il faut savoir dans quels secteurs interviennent celles que vous pourriez retenir. Il y a d’autres éléments à prendre en compte, comme leur santé financière, leurs perspectives économiques ou l’opinion des analystes. L’essentiel est de comprendre ce sur quoi vous investissez.

Règle n° 2

Choisissez une ou plusieurs enveloppes fiscales (compte-titres, PEA, PEA-PME, assurance vie en unités de compte, plan d’épargne entreprise…).

Règle n° 3

N’investissez que l’argent dont vous n’avez a priori pas besoin à horizon rapproché. Dans le même ordre d’idées, il n’est pas recommandé de s’endetter pour investir dans des marchés par nature risqués.

Règle n° 4

Diversifiez vos investissements, en nombre de lignes, géographiquement et sectoriellement, ce qui réduit le risque global du portefeuille. Le recours à la gestion collective (OPCVM, SICAV ou fonds) permet d’optimiser cette diversification. Avec, même pour des mises modiques, l’accès aux expertises de professionnels, souvent talentueux, qui disposent de moyens qui ne sont pas à la portée des particuliers. Bien entendu, vos choix doivent rester cohérents avec vos objectifs, en termes de risque accepté, de performance espérée et de durée de détention.

Règle n° 5

Prenez régulièrement position dans un marché ou optez pour un dispositif d’épargne programmée, en déboursant systématiquement la même somme (tous les mois, par exemple) pour acquérir des parts d’un ou de plusieurs fonds. Cela permet de lisser les prix de revient. Pour justifier l’investissement en une fois, à supposer que cela soit financièrement possible, il faudrait que les marchés montent toujours en ligne droite, ce qui n’est pas le cas. Quand la tendance est baissière, vous achetez à bon compte. Comme les marchés sont haussiers à long terme, car les entreprises s’adaptent et les autorités prennent des mesures adéquates, vous n’en êtes que mieux placés pour tirer parti des futures progressions de cours.

Crédit photo : Andresr