La BCE relève son taux directeur à 1,25%

La BCE n'avait pas touché à son taux directeur depuis 2009. Elle vient de le remonter à 1,25%, avec l'inflation en ligne de mire...

La BCE relève son taux directeur à 1,25%

Confirmant les bruits qui émaillaient la presse économique depuis quelques jours la Banque centrale européenne (BCE) a bien relevé hier jeudi 7 avril, son taux directeur à 1,25 %. C'est une première , depuis mai 2009 date depuis laquelle le taux était maintenu à 1%.

Le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, justifie cette mesure par la nécessaire lutte contre la pression inflationniste : " Notre décision contribuera à garder les anticipations en matière d'inflation dans la zone euro fermement ancrées, conformément à notre objectif de maintenir le taux d'inflation juste en-dessous de 2% sur le moyen terme. […] un pré-requis pour que la politique monétaire puisse contribuer à la croissance dans la zone euro " (in Les Echos).

Depuis cette annonce, les réactions se multiplient pour envisager les conséquences sectorielles de ce relèvement ou le qualifier : L'Express par exemple, doute que les prêts immobiliers impactés avec la hausse des taux de la BCE, l'Agefi y voit un "retour du rigorisme en Europe" quand Libération craint que cette politique se fasse " au détriment des pays endettés ".

La rédaction.