• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Vacances : le guide des moyens de paiement

Carte de paiement, virements et argent liquide : comment éviter les désagréments sur le lieu de villégiature. Conseils pratiques.

Vacances  : le guide des moyens de paiement

Frais cachés, difficultés à contacter sa banque, codes d'accès perdus...les mauvaises surprises liées aux moyens de paiement peuvent être nombreuses. Et encore plus problématiques loin de chez soi. Quelques conseils pratiques

Carte de paiement

Votre carte de paiement peut vous jouer des tours à l'étranger. Pour les paiements hors zone euro, il faut compter une opération de change, voire des frais complémentaires, indiqués dans la plaquette tarifaire de votre banque.

Attention, par ailleurs à ce que la carte n'arrive pas à expiration durant les vacances. Le cas échéant, il est possible d'obtenir un renouvellement anticipé. Par ailleurs, après une dépense importante -achat de billets d'avions, par exemple -il est possible que le plafond de paiement soit atteint. Il est alors possible de relever temporairement les plafonds de paiement, comme de retrait. Enfin, certaines cartes ne sont pas forcément internationales...il serait gênant de le découvrir à l'atterrissage.

En cas de perte ou de vol à l'étranger, les numéros pour faire opposition ne sont pas les mêmes qu'en France. Pensez à l'identifier avant le départ. Plus largement, notez les contacts de votre banque, et vérifiez que votre conseiller dispose de vos coordonnées mises à jour. Par ailleurs, méfiez-vous si vous remarquez " un objet suspect sur un distributeur, notamment sur la partie où l'on introduit la carte et/ou sur le clavier de saisie du code ", indique la Fédération bancaire française. (FBF). Et dans un commerce, ne perdez jamais de vue votre carte.

Les garanties incluses dans la carte

Attention à ne pas souscrire une nouvelle couverture, si votre carte comprend déjà une protection. En particulier, " la Carte Bleue Visa permet de bénéficier d'une assistance qui couvre le particulier en cas d'accident, de maladie ou de décès ", rappelle monabanq. " Ainsi, les détenteurs d'une Carte Bleue Visa disposent sur place de services tels que l'assistance médicale, le remboursement des frais médicaux, le rapatriement ou encore la transmission de messages urgents ". Cette assistance concerne tout séjour d'une durée inférieure à 90 jours et prend en charge les frais médicaux et d‘hospitalisation jusqu'à 11.000 euros.

En outre, cette carte est dotée d'une assurance contre tout risque de décès, d'invalidité suite à un accident, jusqu'à 46. 000 euros. La couverture concerne le porteur de la carte, son conjoint, et les enfants à charge de moins de 25 ans. Des services supplémentaires sont proposés pour les cartes " premium " de type Visa Premier, proposant notamment une garantie en cas d'annulation de voyage, ou un assurance responsabilité civile à l'étranger.

Quand la carte ne passe pas

Si une réservation par carte n'est pas possible, l'alternative peut être le virement. En Europe, il s'effectue au même prix qu'en France. Il suffit de fournir les codes BIC et IBAN du destinataire (coordonnées bancaires au format international). Par ailleurs, pour les dépenses courantes, dans les pays où la carte est peu répandue, pensez aux chèques de voyage. Ces derniers sont à acheter avant le départ et sont remboursables en cas de vol ou de perte. Toutefois, ce moyen de paiement connaît " une désaffection grandissante ", remarque CPoR Devises. Enfin, note la FBF " Payer par chèque bancaire à l'étranger est vivement déconseillé même dans la zone euro. Les chèques sont rarement acceptés à l'étranger et entraînent des frais non négligeables ".

Argent liquide

Il peut être utile de se familiariser avant le voyage avec les monnaies en cours dans le lieu de villégiature. Il importe bien sûr de se renseigner sur le cours. Mais surtout de découvrir visuellement les billets en circulation : : ainsi, CPoR Devises a mis en ligne une " monéthèque " permettant de découvrir dans treize pays les billets qui ont cours...et ceux qui ont déjà été retirés. Il est possible de commander les devises à sa banque une dizaine de jours à l'avance. Mais attention : les réglementations varient d'un pays à l'autre en matière d'entrée et de sortie de devises locales.

Autre possibilité : retirer des espèces sur place au distributeur. Pas de surcoût dans la zone euro, où le prix est aligné sur un retrait français dans un autre réseau que le vôtre. Hors de l'eurozone, des retraits au distributeur comprendront des frais de change et une commission. De ce point de vue, il vaut donc mieux éviter de retirer de trop petites sommes. " Il existe aussi des accords entre banques qui permettent l'application d'un tarif réduit ", explique la FBF.

Pendant ce temps...à la maison

Les paiements automatiques et les encaissements de chèques ne s'interrompent pas pendant les vacances. " Assurez-vous d'avoir une provision suffisante sur votre compte pour les règlements qui seraient encaissés pendant votre absence ", prévient la FBF. Et gérer ses affaires à distance, sur internet, depuis un hôtel ou un cyber café n'est pas non plus sans risque. Assurez-vous que personne ne vous observe lorsque vous saisissez votre code et changez-le si vous croyez que quelqu'un a pu le découvrir. Ne laisser pas l'ordinateur mémoriser vos codes d'accès, même s'il le propose. Utilisez le bouton de déconnexion du site de la banque dès que vous avez terminé et surtout effacez l'historique du navigateur après chaque connexion. Edouard LEDERER