Agence immobilière : quand Internet débarque

A condition de faire visiter son bien, un particulier peut signer un mandat de vente facturé 1%TTC chez EffiCity contre 5 à 6% dans une agence immobilière traditionnelle

Agence immobilière : quand Internet débarque

Décidément Internet bouleverse le monde de l'immobilier. Jusqu'à maintenant, il était courant de consulter des annonces immobilières d'agences traditionnelles sur des sites on line comme par exemple seloger ou explorimmo.

Depuis peu, le pas de la transaction est franchi par l'arrivée d'agences immobilières en ligne. Dominant ce secteur récent, EffiCity est une agence immobilière membre de la FNAIM, qui compte dans ses actionnaires, le Crédit Social des Fonctionnaires (CSF). " Dès le départ, en 2007, nous avons décidé de rompre avec les pratiques des agences traditionnelles en s'appuyant sur un nouveau modèle économique, mais courant sur le marché immobilier de certains pays anglo-saxons ", explique Christophe du Pontavice, président d'Efficity.

Trois types de mandats

L'absence de boutique se traduit à la fois par une présence massive sur Internet et de sérieuses économies. L'utilisation centralisée d'un site Internet permet de recevoir des millions de visites chaque mois sur des zones de chalandise illimitées et de donner un accès direct à l'information immobilière. Alors que les agences immobilières classiques appliquent les taux de commission les plus élevés d'Europe -entre 6 et 5% -cette agence " low cost " affiche des taux compris entre 3 et 1. L'écart de commission résulte de la conjugaison de deux éléments : l'absence de magasin et la réduction du personnel.

S'il vendeur ne veut pas assurer les visites de son bien, il peut signer un mandat simple facturé à 3% TTC du montant du prix de vente, avec un minimum de 7.000 euros TTC. Ou un mandat exclusif facturé seulement à 2% TTC du montant du prix de vente, avec un minimum de 6.000 euros. En revanche, si le vendeur se charge de faire visiter son bien seul, cela libère le personnel de l'agence on line. Par le biais de sa plate forme téléphonique dédiée exclusivement au traitement des appels des clients, elle aura pris soin de prendre le rendez-vous entre le vendeur et les acquéreurs potentiels. Moyennant quoi, le vendeur signe un mandat à 1%. Sur un bien de 500.000 euros, la commission à verser à l'agence on line ne lui coûtera que 5.000 euros au lieu de 250.000 dans une agence traditionnelle.

Martine DENOUNE