*Simulation effectuée à titre indicatif. La proposition faite ne constitue pas une offre de crédit immobilier par BforBank.
Ne prend pas en compte les offres de nos partenaires Caisses Régionales du groupe Crédit Agricole. 

Si le simulateur de crédit immobilier ne s'ouvre pas, vous pouvez le consulter ici :

Le simulateur de crédit immobilier BforBank répond à tous les besoins

simuler son crédit immobilier

Vous avez repéré un bien immobilier et recherchez une banque pour financer le projet d’achat de votre résidence principale, secondaire ou locative ? Vous vous demandez quel montant vous pouvez emprunter, quel taux d’emprunt sera appliqué et combien vous devrez rembourser ? Vous souhaitez accéder à la propriété, vérifier votre capacité d’emprunt et votre niveau d’endettement ? Vous êtes déjà propriétaire d’un logement et souhaitez faire racheter votre crédit ? La simulation de prêt immobilier BforBank peut vous aider à répondre à ces différentes questions et vous faciliter l’optimisation de votre emprunt.

Dans le simulateur de la banque en ligne BforBank, en fonction de votre besoin de financement, vous pouvez choisir parmi trois onglets : « Combien je peux emprunter ? » pour estimer votre surface financière maximum, « Quelle mensualité ? » pour évaluer le taux et le montant de vos remboursements et « Renégocier son prêt » pour examiner une éventuelle réduction des frais et des intérêts liés à votre emprunt. Il ne vous reste ensuite plus qu’à renseigner les différents éléments demandés. Vous obtenez ainsi rapidement la réponse à votre question principale.

 

 Bon à savoir : chez BforBank, la demande de prêt immobilier se fait directement en ligne. Les frais de dossier sont offerts, tout comme les indemnités de remboursement anticipé*. L’offre BforBank vous permet également de suivre en temps réel l’avancement de votre dossier de demande de prêt immobilier directement en ligne via un espace dédié.
*sauf en cas de rachat de votre crédit BforBank par un autre établissement financier.

 En savoir plus sur constituer un dossier de demande de prêt immobilier.

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt et comment la calculer ?

La capacité d’emprunt correspond à la somme qu’une personne ou qu’un ménage est en mesure de dégager de ses revenus afin de rembourser un crédit. Cette capacité d’emprunt ne doit pas excéder la limite d’endettement fixée généralement par les établissements financiers autour de 33 % des revenus d’un ménage. 
Le calcul de la capacité d’emprunt prend en compte vos revenus (salaires, aides sociales, allocations, dividendes…) ainsi que vos crédits actuels, la mensualité du crédit que vous souhaitez obtenir pour rembourser votre prêt et les prêts personnels que vous avez éventuellement souscrits (prêt auto, prêt personnel…) ou que vous serez amené à souscrire dans le cadre de travaux par exemple. Le montant de vos dépenses courantes est également pris en compte dans le calcul de votre capacité d’emprunt : frais d’alimentation, facture d’eau, de gaz, d’électricité, etc.

calculette crédit immo

Qu’est-ce que le Taux annuel effectif global (TAEG) ?

picto simulation crédit immobilier

Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global), couramment appelé taux d’intérêt, permet de déterminer le coût total d’un crédit. Le calcul du TAEG inclut donc le taux fixe débiteur ainsi que tous les frais obligatoires liés à l’emprunt immobilier (assurance emprunteur, frais de dossier, frais de garantie). Ce taux correspond à un pourcentage du montant emprunté. Il peut être fixe (les mensualités seront les mêmes toute la durée du remboursement) ou révisable (l’organisme prêteur peut alors revoir les mensualités à la hausse ou à la baisse).

 En savoir plus sur Comment est déterminé le TAEG ?

Crédit immobilier : sur quelle durée emprunter pour votre projet d’acquisition ?

La durée des prêts immobiliers pour financer votre projet est en général comprise entre 7 et 25 ans. Une durée longue permet de bénéficier de mensualités inférieures. Cependant, le taux débiteur fixe garanti est souvent plus élevé sur les durées longues et génère donc un coût total du crédit plus élevé.

Dans les faits, il est très fréquent qu’un prêt immobilier n’arrive pas à échéance et soit remboursé avant son terme, généralement en raison de la vente du logement financé.

plannifier son crédit immo

 Bon à savoir : l’offre BforBank permet de faire varier à la hausse ou à la baisse (dans certaines limites) la durée du crédit en cours de vie, en fonction de vos souhaits et de l’évolution de votre situation.

L’apport personnel : comment ça marche ?

calculer sa capacité d'emprunt

Lorsque vous effectuez votre simulation, gardez en tête qu’un apport personnel pourra vous être demandé pour la réalisation de votre projet d’achat immobilier. 


L’apport peut être constitué de vos économies, d'un héritage, d'une donation, du déblocage d'une participation d'entreprise, etc.


L’apport personnel n’est pas indispensable pour obtenir un crédit immobilier. L’essentiel est d’être en capacité de financer les frais de notaire et éventuellement les frais d’agence en mobilisant votre épargne. Au-delà de cette obligation, vous êtes libre de conserver ou d’introduire dans l’opération ces sommes. 

 Bon à savoir : les frais de notaire comprennent les impôts et taxes (droits d’enregistrement notamment), les frais de production de documents liés au changement de propriété ainsi que la rémunération du notaire. Ceux-ci dépendent du montant convenu avec le vendeur pour l’achat de votre résidence. 

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ? A quoi sert-elle ?

Au moment d’emprunter, la banque vous demandera de souscrire à une assurance emprunteur (ADE), aussi appelée décès invalidité (ADI). En cas de décès, perte totale ou irréversible d’autonomie, invalidité permanente, capacité…, votre crédit sera pris en charge en tout ou partie à votre place. Pour vous, opter pour un contrat d’assurance est un moyen indispensable de vous protéger si une telle situation se produisait.

signer un contrat immobilier

Garanties de prêt immobilier : comment ça marche ?

Processus de souscription simple

Lors d’une opération de financement immobilier, une garantie bancaire protège la banque contre d’éventuels défaillances et défauts de paiement de la part de l’emprunteur. C’est une sorte d’assurance pour la banque. Il existe différents types de garanties : hypothèque, privilège de prêteur de deniers, cautionnement, nantissement…


 Découvrez en détail les différentes garanties bancaire.


Historiquement, l’hypothèque était la solution de garantie la plus utilisée par les banques. Cette garantie bancaire protège de toute cession du bien, pendant la durée totale du crédit immobilier. 


Désormais, de nombreuses banques, dont BforBank, privilégient un système de cautionnement délivrée par un organisme spécialisé. Le cautionnement bancaire est, en effet, bien plus facile à mettre en place et ne génère aucun coût en cas de remboursement anticipé, contrairement à l’hypothèque.