Comment votre retraite est-elle revalorisée ?

Le montant des retraites est revalorisé chaque année. Comment cette revalorisation est-elle calculée ?

Flèche croissante dessinée à la craie sur un tableau noir d'école

Les retraites et la valeur des points sont régulièrement soumis à une revalorisation. L'enjeu de cette augmentation des retraites est d'amortir l'inflation et donc de garantir le niveau de vie des retraités. Ces revalorisations de retraite concernent les retraites complémentaires (AGIRC et ARCCO) mais aussi les retraites de base.

L'augmentation des retraites se fait d'après un calendrier précis. Comment fonctionne l'augmentation de votre retraite ? Qui sont les retraités concernés ?

Comment fonctionne la revalorisation de votre retraite ?

Le montant des retraites est revalorisé chaque année. Cette revalorisation, fixée par le gouvernement, est fonction de l'évolution prévisionnelle des prix (hors tabac), telle qu'elle est estimée par la Commission économique de la nation. Le chiffre brut obtenu peut faire l’objet d’une correction qui est fonction de l'inflation réelle de l'année précédente. L’entrée en vigueur de la revalorisation était jusqu’ici fixée au 1er avril.

A partir de 2014, dans le cadre de la réforme des retraites annoncée en 2013, cette augmentation théorique des pensions aura lieu le 1er octobre. Six mois de gagnés et une économie substantielle : 1,4 milliard d’euros de la première mise en œuvre de la mesure à 2020.

Pourquoi parler d'augmentation des retraites théorique ? Tout simplement parce c'est au Gouvernement en place de valider ou non cette revalorisation des retraites.

Une exception pour les retraités les plus fragiles

Les « petites » retraites font exception et l’allocation de solidarité aux personnes âgées (l’Aspa qui a remplacé le minimum vieillesse) continue à faire l’objet d’une revalorisation au 1er avril. Pour mémoire, l'augmentation des pensions de vieillesse a atteint 1,3%, le 1er avril 2013 (contre + 2,1% en 2012).

A noter

La revalorisation obligatoire du point des retraites complémentaires Agirc et Arrco suivra-t-elle la règle générale édictée pour les retraites de base ? La décision n’est pas prise mais la question ne se pose pas pour 2014.

En effet, cette revalorisation est fonction de l’évolution moyenne annuelle des prix (hors tabac) moins 1 %. Or, en 2013, l’augmentation des prix devrait être inférieure à 1% (elle était de 0,8 % en juillet 2013). Rappelons qu’au 1er avril 2013, le point Arcco a été revalorisé de 0,8% (2,3% en 2012), le point Agirc de 0,5% (2,3% en 2102).

A lire également :