• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Comment fonctionne la retraite des fonctionnaires ?

Agents d'État ou des collectivités territoriales, militaires ou magistrats : les fonctionnaires relèvent de plusieurs caisses de retraite.

Retraite des fonctionnaires

Différentes caisses de retraite selon l'activité du fonctionnaire

Les fonctionnaires relèvent de plusieurs caisses de retraite. Leur rattachement à l’une ou à l’autre dépend de leur activité. Les agents de l’État, civils et militaires comme les magistrats, sont rattachés au Service des retraites de l’État et au Régime additionnel de la fonction publique (RAFP).

Les agents des collectivités territoriales, ceux de la fonction publique et des établissements publics administratifs relèvent de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) qui est un Établissement public administratif de l’État géré par la Direction des retraites de la Caisse des Dépôts et du RAPF. Enfin, les fonctionnaires radiés des cadres avec moins de 2 ans de service relèvent du régime général (CNAV) pour leur retraite de base, de l’Ircantec pour leur retraite complémentaire et du RAFP.

Retraite des fonctionnaires : un âge légal de départ et beaucoup d’exceptions

L’âge légal de départ en retraite des fonctionnaires qui était de 60 ans pour les fonctionnaires nés avant le 1er juillet 1951 et qui a été relevé progressivement au rythme de 4 mois par an selon l'année de naissance, sera de 62 ans en 2018.

Certains fonctionnaires qui ont accompli tout ou partie de leur carrière - la durée minimale requise dépend de l’année de naissance - dans des emplois classés dans la catégorie « active », peuvent partir en retraite dès l’âge de 55 ans (57 ans en 2018), voire 50 ans (52 en 2018) pour les agents des réseaux souterrains des égouts et du corps des identificateurs de l'institut médico-légal de la préfecture de police de Paris.

Tous les agents qui ont travaillé avant l’âge de 20 ans bénéficient du dispositif carrière longue s’ils répondent aux conditions de durée d’assurance cotisée requise pour leur génération.

A noter
En 2013, pour bénéficier d’une retraite à taux plein, la durée minimale d'assurance est de 165 trimestres. La pension maximale correspond à 75% (80% en cas de prise en compte de certaines bonifications) du dernier traitement retenu pour le calcul de la pension.

 

Lire également :