BforMag

Quelle place pour un livret d’épargne dans un patrimoine ?

2024-04-30
Quelle place pour un livret d’épargne dans un patrimoine ?

Les livrets d’épargne sont de véritables couteaux suisses qui peuvent vous aider à atteindre de nombreux objectifs en matière d’épargne. On vous dit pourquoi.

Si vous ne deviez retenir que 3 infos :
👉 Un livret d’épargne est idéal pour accueillir une épargne de précaution et/ou de court terme. 
👉 Il est important de diversifier son épargne et de ne pas avoir uniquement des livrets dans son patrimoine. 
👉 Le livret peut être considéré comme un placement d’attente avant d’investir sur d’autres classes d’actifs. 

Un pilier dans un patrimoine 

Un livret d’épargne représente une poche de liquidité dans un patrimoine. Il est idéal pour accueillir :

  • Soit une épargne de précaution. On considère généralement qu’il faut avoir mis de côté l’équivalent d’environ trois mois de revenus ou de dépenses pour être prêt face aux imprévus.  

  • Soit une épargne de court terme. Le livret d’épargne peut constituer un placement d’attente après avoir reçu une importante somme d’argent ou avant de réaliser un projet, par exemple.  

Les livrets d’épargne sont ainsi destinés à accueillir les toutes premières économies qu’on parvient à accumuler dans une vie. Ce sont des incontournables du patrimoine qui permettent d’avoir un bas de laine et de dormir l’esprit tranquille. 

Diversifier son épargne  

Mais attention à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ! Rien ne sert d’accumuler des sommes considérables sur ces livrets. Car, s’ils ont pour avantages d’être sûrs, liquides et simples d’utilisation, les livrets d’épargne ne sont pas toujours les plus rémunérateurs sur longue période.  

Immobilier, fonds en euros de l’assurance-vie, actions : il est important de diversifier son épargne afin de la voir fructifier. Une étude de l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF), parue en 2023, montre ainsi que les placements les plus performants sur 30 ans sont les foncières et le logement. Sur 40 ans, ce sont les actions et l’immobilier coté qui tirent leur épingle du jeu. Sur la période 1982-2022, le livret A n’arrive qu’en huitième position derrière les actions, les foncières, le logement parisien, la pierre-papier (OPCI, SCPI), l’assurance-vie et les obligations. 

Utiliser son livret pour l’investissement progressif 

Cependant, il n’est pas toujours aisé ni possible d’investir immédiatement sur d’autres classes d’actifs. Le ticket d’entrée, c’est-à-dire la somme minimale à investir au départ, est parfois très élevé. C’est le cas, notamment, si vous envisagez de faire un investissement locatif en direct.  

De plus, la volatilité peut être forte et on peut craindre d’entrer sur le marché « au mauvais moment ». Une stratégie possible est alors d’entrer en plusieurs fois, en réalisant plusieurs investissements successifs plutôt qu’un seul. C’est le raisonnement qu’appliquent certains investisseurs boursiers désireux de lisser leur prix de revient. 

Dans tous ces cas de figure, le livret d’épargne peut être considéré comme une forme de tremplin vers d’autres formes d’investissements. Vous épargnez sur ce support non pas dans le but de le conserver sur le long terme, mais de disposer d’une réserve d’argent servant à réaliser des versements progressifs sur un contrat d’assurance-vie, constituer un apport personnel en vue d’un achat immobilier, ou encore acheter petit à petit des parts de SCPI (sociétés civiles de placement immobilier). Voilà pourquoi on dit parfois que les livrets sont des couteaux suisses de l’épargne !

La Rédaction

Nos derniers articles

Parlons argent

Quel est le meilleur moment pour verser sur un livret d’épargne ?

Quel est le meilleur moment dans le mois pour alimenter son livret d’épa...

Lire la suite

Parlons argent

Quelle est la fiscalité des livrets d’épargne ?

Selon qu’ils appartiennent ou non à la catégorie des livrets dits réglem...

Lire la suite

Parlons argent

Livret : vaut-il mieux épargner une grosse somme d’un coup ou faire des versements réguliers ?

Vous vous demandez comment gérer les versements sur votre livret d’éparg...

Lire la suite

Parlons argent

Quand vais-je percevoir les intérêts de mon livret d’épargne ?

S’ils sont comptabilisés par quinzaine, les intérêts d’un livret ne sont...

Lire la suite

Parlons argent

Qu’est-ce qu’un fonds d’urgence et pourquoi l’utiliser ?

Vous pourriez devoir gérer, à un moment dans votre vie, une urgence ou u...

Lire la suite

Parlons argent

Investir, se faire plaisir ou les deux ?

Vous avez mauvaise conscience quand vous avez dépensé tout votre argent ...

Lire la suite

Parlons argent

3 idées reçues sur le Compte sur livret (CSL)

Vos dépôts bancaires s’accumulent et vous êtes à la recherche d’une solu...

Lire la suite

Parlons argent

Les clés pour comprendre le taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE)

En zone euro, il existe trois taux directeurs différents. Ces taux d’int...

Lire la suite

Parlons argent

5 raisons d’épargner à son rythme dès 2024

Même si le pouvoir d’achat est mis à rude épreuve, il existe des solutio...

Lire la suite

Parlons argent

Comment atteindre l’indépendance financière ?

Pour gagner votre liberté financière, vous devez faire en sorte que vos ...

Lire la suite

Parlons argent

Livret A, LDDS, LEP : point sur les livrets d'épargne réglementés

Comme chaque année, au 1er août, les taux de vos livrets réglementés son...

Lire la suite

Parlons budget

Quelles différences entre compte bancaire et compte épargne ?

Les comptes épargnes (livrets d’épargne, plan d’épargne PEL, PER…) ne do...

Lire la suite