Bfor#Mag

Dons et donations : comment donner à ses petits-enfants sans payer de droits

2022-03-11

Quels sont les dispositifs qui permettent aux grands parents d’aider leurs petits-enfants sans coût fiscal ?

Donations, dons de somme d’argents : ces deux dispositifs se cumulent, et permettent sous certaines conditions, à des grands parents d’aider leurs petits-enfants en exonération de droits. Passage en revue des abattements, conditions à remplir mais aussi précautions d’usage pour donner à vos petits-enfants dans les meilleures conditions fiscales.

Quel montant peut-on donner à ses petits enfants sans fiscalité ?

Deux solutions principales s’offrent aux grands parents pour réaliser une donation à leur petit enfant, sans avoir à payer de droits de donation :

  • La donation classique, qui peut être réalisée par acte notarié ou par don manuel selon la nature du bien donné, tous les 15 ans, à hauteur de 31 865 € par petit-enfant et par grand-parent, que le bénéficiaire soit majeur ou mineur.

  • Le don de somme d’argent, réalisé également par acte notarié ou par don manuel, également à hauteur de 31 865 € tous les 15 ans, par petit enfant et par grand parentIl est soumis au respect de d’âge :
    undefinedundefined

Attention à veiller que ces dons n’écornent pas la réserve héréditaire, c’est-à-dire la part de vos biens qui revient obligatoirement à vos enfants. En présence d’enfants (héritiers réservataires), la liberté d’action du grand-parent donateur n’est pas sans limite, car il ne peut gratifier ses petits-enfants que dans la mesure de la quotité disponible. C’est pourquoi il est fortement recommandé même quand cela n’est pas obligatoire de recourir à un notaire.

Des abattements renouvelables tous les quinze ans

Ces dispositifs sont renouvelables tous les 15 ans. En pratique, il faudra donc attendre quinze ans entre deux donations ou deux dons de sommes d’argent pour pouvoir transmettre à nouveau en franchise de droits à un même bénéficiaire.

Ainsi chaque grand-parent peut donner 31 865 euros tous les quinze ans à chacun de ses petits-enfants, majeurs ou pas, et 31 865 euros supplémentaires uniquement sous forme de don d’argent à ses petits-enfants majeurs, soit dans ce cas un total 63 730 euros.

Pour optimiser ces dispositifs fiscaux il est possible de donner régulièrement, à condition de respecter un certain nombre de règles, particulièrement de toujours veiller à ne pas dépasser la quotité disponible et à privilégier un passage chez le notaire.  

Et si l’on veut donner plus…. 

Au-delà de ces 2 dispositifs, ceux qui veulent donner davantage à leurs petits-enfants verront les sommes dépassant les abattements soumises aux droits de mutation à titre gratuit (DMTG), dont les taux du barème varient en ligne directe de parent à petit enfant entre 5 % à 45 % selon le montant.

Prenons l’exemple d’un grand père souhaitant donner à son petit-fils un bien immobilier d’une valeur de 100 000 euros. Si aucune donation n’a été réalisé dans les 15 années précédentes, il bénéficiera de l’abattement de 31 865 € et sur le surplus soit 68 135 €, le montant des droits à régler s’élèvera à 11 821 €, en application du barème. La tranche marginale d’imposition sera au taux de 20 % après utilisations des tranches à 5 %, 10 % et 15 %.

Crédit photo : wundervisuals

Caroline de Francqueville

Envie d'en profiter ? Téléchargez l'appli !

Toute votre banque tient dans votre poche.
Découvrez une nouvelle expérience humaine et digitale sur iOS et Android.

Je télécharge l’appli BforBank

Nos derniers articles

Parlons argent

Episode 5 : réagir en cas de fraude

Un manque d'attention peut malheureusement laisser le champ libre à une fraude bancaire. Si cela vous arrive, le plus important est de réagir rapidement. Petite mise en situation pour apprendre tous les réflexes à avoir en cas de fraude. Car oui, ce genre de situation peut arriver à tout le monde, même à vous !

Parlons argent

Episode 4 : éviter les fraudes à la carte bancaire

Vous remarquez des débits étranges sur votre compte ? Une fraude à la carte bancaire pourrait bien en être à l'origine. Votre carte, c'est votre lien direct avec votre compte et votre argent. Il est donc indispensable de la protéger au maximum. On vous donne les astuces !

Parlons argent

Episode 3 : détecter un site miroir

Un site miroir, c'est un site qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un vrai site. A une différence près : il est conçu pour vous piéger et vous voler de l'argent. Nous vous donnons les clés pour détecter les sites miroir et les ainsi les boycotter !

Parlons argent

Episode 2 : se protéger de l'arnaque au faux conseiller

La fraude au faux conseiller est sans doute la plus répandue. Souvent très bien ficelée, elle est parfois difficile à détecter. Voici une petite mise en situation pour vous familiariser avec cette arnaque et l'éviter à tout prix !

Parlons argent

Episode 1 : déjouer le phishing

Le phishing, l'hameçonnage, on en entend parler en se pensant intouchable. Pourtant, une minute d'inattention peut vous faire tomber dans le piège. Heureusement, il existe de petites règles simples à connaître pour ne plus jamais se faire avoir !

Parlons argent

Les avantages financiers (ou non) du PACS

Grâce au mécanisme de la déclaration commune, le Pacs offre l’opportunité d’optimiser sa fiscalité personnelle. Un constat qui se vérifie d’autant plus en cas de disparités de revenus importantes entre conjoints. Faisons le point !

Parlons budget

Nos conseils pour bien gérer votre budget familial

Construire et suivre son budget familial, consulter régulièrement ses comptes, anticiper les achats importants… On vous partage quelques conseils pour bien gérer le budget de toute la famille.

Parlons tendances

Congé sabbatique : comment en profiter en tant que salarié ?

Ancienneté, activité dans l’entreprise, délai de carence entre deux congés : on vous dit tout sur les conditions pour obtenir un congé sabbatique.

Parlons budget

Tout ce qui change en février pour votre budget

Energie, péages, taux de crédit immobilier : on vous en dit plus sur ce qui change pour votre porte-monnaie au 1er février 2024.

Parlons argent

PLFSS 2024 : les changements concernant vos aides et vos remboursements médicaux

Découvrez tout ce qui change pour les particuliers après le vote du budget de la Sécurité sociale.

Parlons vous & nous

Google UX Benchmark : BforBank élue meilleur parcours client d’entrée en relation

En 2023, le Google Finance UX Benchmark met BforBank à l’honneur et lui décerne la première place dans la catégorie « Banque ». On vous en dit plus !

Parlons budget

Comment organiser mon budget en 2024 ?

Règle arithmétique, gestion en fonction de ses projets ou organisation dictée par la temporalité des besoins : on vous propose trois méthodes différentes pour une gestion budgétaire qui vous ressemble.