BforBank
5 conseils pour vous aiguiller dans la constitution de votre dossier de demande de prêt immobilier.

Vous comptez souscrire un prêt immobilier afin de devenir propriétaire de votre résidence principale ? Découvrez nos cinq conseils pour avoir le dossier idéal.

1. Maximisez votre capacité d’emprunt

Si vous avez des crédits à la consommation en cours (véhicule, réserve d’argent…), il est conseillé de les solder afin de retrouver une capacité d’emprunt maximale. En effet, les banques appliquent généralement le ratio suivant : la somme de vos mensualités de crédit (immobilier et consommation) ne doit généralement pas dépasser un tiers de vos revenus.

2. Améliorez votre profil emprunteur

Pour prouver que vous vous intéressez à votre avenir et que vous disposez d’un capital à rapatrier dans votre nouvelle banque, vous pouvez ouvrir des produits d’épargne, de type Livret A et épargner dessus régulièrement. Vous pouvez également souscrire un PEA (Plan d’Epargne en Actions) avec mise en place d’un abonnement d’épargne.

3. Constituez-vous un apport personnel

Vous avez la possibilité de financer votre achat immobilier 100 % à crédit, mais la banque vous accordera un meilleur taux si vous avez un apport personnel, le montant emprunté étant effectivement plus bas. Avec 10 % du montant de votre acquisition, vous règlerez les frais de transactions (droits de mutation, honoraires de notaire et d’agent immobilier).

4. Préparez votre dossier de demande de prêt et présentez votre projet

Une fois votre compromis de vente signé ou votre bien vendu, il est nécessaire de constituer votre dossier de demande de crédit immobilier auprès de la banque. Pour cela, n’hésitez pas à anticiper la constitution de votre dossier car de nombreux documents vous seront alors demandés.

Voici la liste des pièces nécessaires pour constituer votre dossier de demande de prêt immobilier :

  • relevé d’identité bancaire,
  • justificatif de domicile,
  • derniers bulletins de salaire,
  • relevés bancaires du mois précédent…

Vous avez signé le compromis de vente ? Annexez-le au dossier pour prouver votre motivation. Vous revendez un bien pour en acheter un autre ? Transmettez au banquier un avis de valeur de votre ancien logement, il s’appuiera dessus pour calculer le montant d’un éventuel crédit-relais, si vous réalisez une opération de revente et d’achat en décalé.

Retrouvez ici plus de conseils pour votre demande de crédit immobilier.