• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle
 

Bourse

Les réponses à vos questions
Quelles sont les informations essentielles d'un ordre de Bourse ?

Les informations principales pour la transmission d'un ordre sont les suivantes :

  • la désignation de la valeur avec son code de négociation (code ISIN ou Mnemo),
  • le sens de l'opération (achat ou vente),
  • la quantité : nombre de titres négociés,
  • la validité : limite dans le temps de l'ordre sur le marché,
  • le type d'ordre : ordre à cours limité, au marché, à la meilleure limite, à seuil de déclenchement, à plage de déclenchement,
  • le mode de règlement : au comptant ou avec règlement différé (SRD).
Qu'est-ce qu'un ordre à cours limité ?

L'ordre "A cours limité" permet de garantir le cours d'exécution. L'acheteur fixe un prix maximal qu'il est prêt à payer, le vendeur le prix minimum qu'il veut percevoir (hors frais). Les ordres à cours limité sont exécutés totalement ou partiellement en fonction de la contrepartie disponible.

Qu'est-ce qu'un ordre à la meilleure limite ?

Enregistré sans limite de cours, cet ordre se transforme lors de son exécution en ordre à cours limité ou au cours de la meilleure contrepartie.

A l'ouverture du marché, il se transforme en cours limité au cours d'ouverture. En cas d'exécution partielle, l'ordre reste en carnet, limité au cours d'ouverture.
En séance, il devient un ordre "A cours limité" au cours de la meilleure offre pour un ordre d'achat, et au cours de la meilleure demande pour un ordre de vente.

Ce type d'ordre présente des risques d'exécution fractionnée surtout sur les valeurs à moyenne ou faible liquidité.

Qu'est-ce qu'un ordre au marché ?

Sans limite de prix, l'ordre au marché est prioritaire sur tous les autres types d'ordre. Il vient servir autant de limites nécessaires à l'exécution total de l'ordre. Il peut donc être exécuté à des niveaux de cours différents. Il sera alors répondu à un cours moyen. Il permet d'éviter l'exécution partielle, dans des conditions normales de marché.

Qu'est-ce qu'un ordre à seuil de déclenchement ?

L'ordre à seuil de déclenchement permet, à la baisse, de se protéger contre un renversement éventuel du marché en passant un ordre de vente à un cours inférieur à la cotation du moment ou, à la hausse, d'être dans un mouvement haussier en passant par un ordre d'achat à un cours du moment.

L'ordre à seuil de déclenchement devient un ordre "Au marché" dès que le seuil est touché. Il offre la certitude d'être exécuté si le seuil est déclenché ; en revanche, il ne permet pas la maîtrise du cours d'achat ou de vente.
Pour être accepté par le marché, ces ordres doivent correspondre à certains critères :

  • A l'ouverture : ne sont acceptés que les ordres d'achat dont le seuil de déclenchement est supérieur au cours de clôture de la veille, et les ordres de vente dont le seuil de déclenchement est inférieur au cours de clôture de la veille.
  • En séance, les ordres ne sont pris en compte que si le seuil est supérieur (pour les ordres d'achat) ou inférieur (pour les ordres de vente) au dernier cours coté.
Qu'est-ce qu'un ordre à plage de déclenchement ?

L'ordre à plage de déclenchement permet de fixer une 2ème limite maximum à ne pas dépasser à l'achat ou minimum à la vente.
L'ordre à plage de déclenchement devient un ordre limité sur le deuxième cours fixé, dès que le seuil est touché.
Pour être accepté par le marché, ces ordres doivent correspondre à certains critères :

  • A l'ouverture, ne sont acceptés que les ordres d'achat dont le seuil de déclenchement est supérieur au cours de clôture de la veille, et les ordres de vente dont le seuil de déclenchement est inférieur au cours de clôture de la veille.
  • En séance, les ordres ne sont pris en compte que si le seuil est supérieur (pour les ordres d'achat) ou inférieur (pour les ordres de vente) au dernier cours coté.
Qu'est-ce que le carnet d'ordres ?

Le carnet d'ordres présente sous forme d'un tableau l'état de l'offre et la demande sur une valeur.

La colonne "Demande" présente les meilleures propositions à l'achat avec le nombre d'ordres proposés, le nombre de titres et les cours proposés.
La colonne "Offre" présente les meilleures propositions à la vente avec le nombre d'ordres proposés, le nombre de titres et les cours proposés.

Ainsi les ordres d'achat viendront se placer dans la colonne Demande, et les ordres de vente dans la colonne Offre. Pour optimiser l'exécution d'un ordre, il convient d'étudier préalablement au passage d'ordre l'état de l'offre et la demande : cours proposés, nombre de titres proposés et nombre d'ordres concernés.

Comment est calculé le prix de revient unitaire (PRU) de votre position au comptant ?

Le prix de revient unitaire ou prix moyen d'acqusition unitaire est calculé en intégrant tous les achats effectués sur la valeur (cours x quantité) en pondérant par le nombre total de titres acquis.
Les ventes n'influencent pas le prix de revient unitaire.

A noter au SRD (Service de Règlement), l'achat d'une valeur revendue au cours de la même liquidation ou après des prorogations successives, ne modifie pas le prix de revient unitaire puisqu'elle n'est jamais effectivement entrée en portefeuille.

Quels sont les types de détention d'une valeur mobilière ?

Au porteur : il s'agit ici du mode de détention le plus courant, appliqué par défaut pour tout nouvel achat intégré en portefeuille. Les titres sont déposés sur un compte-titres, PEA ou PEA-PME, tenu par l'établissement bancaire. Aucune indication concernant l'identité de l'actionnaire n'est communiquée à l'entreprise.

Au nominatif administré : la société est informée de l'identité de l'actionnaire mais les titres restent déposés auprès de l'établissement bancaire.

Au nominatif pur : les titres sont alors déposés directement dans les registres de la société émettrice. Certains avantages peuvent être associés à la durée de détention au nominatif pur.